Kinshasa : pénurie d’eau potable dans plusieurs quartiers de Kinshasa

Sélection de la rédaction

L’eau ne coule presque plus la journée aux robinets de certaines communes de la ville de Kinshasa. Une difficulté pour la bonne survie de la population, car dit-on : « l’eau c’est la vie ! ».

Chaque matin, le spectacle qu’offrent régulièrement les habitants de la ville de Kinshasa est désolant. Des femmes, des enfants, des jeunes filles et des jeunes garçons, avec bidons, bassins, seaux, bouteilles et récipients divers à la main, à la recherche d’eau potable, sillonnant les grands artères.

Le manque d’eau de ce dernier temps n’épargne aucune couche de la population kinoise. Quand l’eau manque dans certains quartiers, ceux qui qui ont des véhicules transportent des récipients à leurs lieux de travail pour s’approvisionner en eau.

Cette pénurie d’eau apparaît aux yeux de nombreux observateurs comme un paradoxe puisque la République Démocratique du Congo dispose de l’un des réseaux hydrographiques les plus enviés au monde avec, notamment, le fleuve Congo, le deuxième au monde par l’étendue de son bassin et par son débit.

Par ailleurs, la population kinoise a besoin de l’aide des autorités compétentes de la ville et celles de la Regideso. La Regideso doit suivre méticuleusement le travail de ses employés, car ces derniers ne remplissent pas correctement leurs tâches à travers la ville. Les autorités interpellées!

Bayila Gracia

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus