ESU – RDC: Isabelle Mbakidi proclamée Docteure en Sciences psychologiques

Sélection de la rédaction

Ambiance grandement chaleureuse le vendredi 17 septembre 2021 à l’université de Kinshasa. La cheffe des Travaux, Isabelle Mbakidi Toko avait soutenu publiquement sa thèse de doctorat portant sur « Résilience scolaire :  Stratégie d’accrochages scolaires des adolescents dans un contexte socio-économique congolais ».

Après débats et délibération à huis clos, le jury international présidé par le Professeur ordinaire Massamba ma Solo de l’Université Pédagogique National (UPN) l’avait proclamée Docteure en Sciences psychologiques de l’Université de Kinshasa avec mention la plus grande distinction. Motif de satisfaction pour sa promotrice le Professeur Caroline Closon de l’université libre de Bruxelles et de son co-promoteur le professeur Tingu Yaba Nzolameso qui ont loué les qualités humaines, morales et intellectuelles de leur disciple scientifique.

Dans son exposé magistral de plus ou moins 40 minutes, la récipiendaire, tout feu tout flammes, avait étalé les facteurs spécifiques favorisant le décrochage scolaire des jeunes congolais. Menant des études à trois niveaux, la cheffe des Travaux Isabelle était arrivée à la conclusion que lesdits facteurs étaient d’ordre physique et environnementaux liés aux normes et coutumes propre de la République Démocratique du Congo. C’est ainsi qu’elle avait proposé des stratégies pertinentes pour favoriser un accrochage des adolescents et les maintenir dans le système scolaire jusqu’à la fin de leurs études.

Très satisfaite d’avoir obtenu son diplôme de doctorat, la jeune femme de 43 ans n’a jamais caché ses difficultés sur le banc de l’école. Dans l’hypothèse où l’albinisme serait un handicap, elle a démontré par l’entremise de sa dissertation doctorale que sa condition génétique est loin d’être un handicap incapacitant.

Tout au long de son parcours scolaire, lsabelle a dû souffrir de sa vision fragile. Elle a courageusement bravé les attitudes malveillantes du commun de mortels congolais à cause de sa différence physique qu’elle a su de la plus belle manière transformer à un atout.

Parlant de ses perspectives, la nouvelle docteure de la faculté des sciences de l’éducation et de psychologie a promis d’aller encore plus loin dans ses recherches tout en aidant des jeunes en proie aux difficultés scolaires en RDC.

Née à Kinshasa le 30 juillet 1979, Isabelle Mbakidi parle couramment Français et manipule bien l’anglais. Son domaine de recherche est la résilience scolaire.

Psychologue de formation, elle avait obtenu son Diplôme d’études supérieures en la matière à l’université de Kinshasa. Entre 2018 et Mai 2021, elle était inscrite à l’école doctorale en résilience scolaire de l’université libre de Bruxelles. Ses compétences : Dynamisme, créativité et adaptation facile.

E.B

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus