Blocage électoral: La Chine est contre toute ingérence dans les affaires internes de la RDC

Sélection de la rédaction

L’ambassadeur de la République populaire de Chine en République Démocratique du Congo Zhu Jing a échangé, le jeudi 14 octobre, avec le président de l’Assemblée nationale Christophe Mboso N’kodia, sur la coopération sino-congolaise et le processus électoral en RDC.

Eu égard au blocage du processus électoral, Zhu Jing précise qu’il revient aux Congolais de régler leurs problèmes électoraux par une solution congolaise.

« La Chine est contre toute ingérence dans les affaires internes de la RDC », a-t-il avoué.

« La communauté internationale, nous avons le rôle d’accompagner le processus, d’apporter notre soutien mais pas s’ingérer dans les affaires du Congo », a-t-il renchéri.

Il a fait savoir par ailleurs que la Chine soutient tous les efforts en faveur du dialogue, pourvu de décanter la situation.

À titre de rappel, les ambassadeurs des USA, de l’Espagne et du Royaume-Uni sont annoncés à Nkamba le 21 octobre prochain pour un tête-à-tête avec le Chef de l’église Kimbanguiste. Ils échangeront avec le chef spirituel sur le candidat de la Ceni.

Et d’après certaines indiscrétions, cette délégation à Nkamba pourrait plaider pour disqualifier Denis Kadima de la course vers la présidence de CENI.

LRP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus