Tshisekedi instruit Ève Bazaiba de suspendre tous les contrats « douteux » des concessions forestières

Sélection de la rédaction

Au cours de la 24e réunion du conseil des ministres qu’il a présidé par visioconférence le vendredi 15 octobre 2021, le président de la République Félix-Antoine Tshisekedi est revenu sur la question des contrats des concessions forestières en RDC.

Selon le compte rendu fait par Patrick Muyaya Katembwe, ministre de la communication et médias, le chef de l’Etat a souligné avoir été saisi de plusieurs plaintes concernant des irrégularités mais aussi l’illégalité de nombreux contrats dont ceux signés en septembre 2020 qui attribuent, à une seule société, 6 concessions d’une superficie totale de 1.376.375 ha en violation du Code forestier qui impose une limite maximale de 500.000 ha par entreprise.

« Afin de sortir le pays de toute illégalité, il (le chef de l’État) a demandé à la Vice-première ministre, ministre de l’Environnement et Développement durable de faire un état des lieux technique et financier de toutes les concessions forestières de la RDC, de suspendre tous les contrats douteux en attendant le résultat de l’audit », rapporte le compte-rendu.

Le chef d’État a par ailleurs demandé à la patronne de l’environnement en RDC de faire rapport au gouvernement de ces mesures provisoires à prendre, lors de la prochaine réunion du Conseil des ministres.

LRP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus