Mobilisation des recettes publiques : la RDC enregistre un cumul de 9.439 milliards de francs congolais

Sélection de la rédaction

Le gouvernement de la RDC est vivement engagé dans l’accroissement des recettes dues au trésor public.

A ce sujet, la vice-ministre des Finances, Nsele Onyege a indiqué que, en termes des recettes courantes mobilisées du 1er janvier au 28 octobre 2021, un cumul de 9.439 milliards de francs congolais a été enregistré. Ce qui indique que les assignations budgétaires annuelles ont été à ce stade, réalisées à 100%.

Par ailleurs, s’il faut considérer les prévisions réajustées à 10.196 milliards de francs congolais, le taux d’exécution est de 92%, a-t-elle renseigné, avant d’ajouter que, pour le seul mois d’octobre, les recettes ont été de 767,5 milliards de francs congolais, ce qui représente 107% des assignations mensuelles.

Selon les statistiques qu’elle a commenté, il se dégage que, la Direction générale des Impôts (DGI) a réalisé 121% sur ses assignations budgétaires mensuelles évaluées à 339,1 milliards de francs congolais ; la Direction générale des douanes et accises (DGDA) a atteint 103% sur ses assignations mensuelles arrêtées à 235,1 milliards de francs congolais ; tandis que la Direction générale des recettes administratives, judiciaires, domaniales et de participations (DGRAD) a réalisé un taux de 80% sur ses assignations mensuelles de 142,3 milliards de francs congolais.

En outre, la vice-ministre Nsele a rassuré le conseil des ministres, de la détermination du gouvernement de la République, à maintenir le cap de la mobilisation accrue des recettes publiques, et de la rationalisation des dépenses de l’Etat qui exercent une forte pression sur la trésorerie.

José Wak

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus