RDC : Sama Lukonde a lancé les travaux de développement dans le territoire de Songololo au Kongo Central

Sélection de la rédaction

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge, a procédé, samedi 30 octobre à  Kimpese, une cite située à 217 km au sud-ouest de Kinshasa la capitale, dans le territoire de Songololo (Kongo central) au lancement des travaux, dans le cadre du Programme de développement à la base des 145 territoires de la RDC. Ce projet prévoit des actions dans les 4 secteurs d’activités, à savoir: l’eau et l’électricité, la santé, l’éducation et les pistes de desserte agricole.

En ce qui concerne le secteur de l’éducation, le Premier ministre a lancé les travaux de construction de l’école primaire Kikaba, dans le secteur de Kimpese et de l’école Vunzi Landu dans le secteur de Songololo.

Dans le domaine de la santé, ce coin de la République devra bénéficier d’un centre de santé, avec une maternité bien équipée, dénommé « Simon Kimbangu ». Pour ce qui est de la desserte en eau, il y a les travaux de construction d’un réseau d’approvisionnement d’eau pouvant desservir plus de 4.000 familles.

A propos des routes, le Programme de développement à la base des 145 territoires prévoit pour le territoire de Songololo, la réhabilitation et l’entretien de l’axe Kongo dia Kati-Lovo, une route de desserte agricole, longue de 52 Km.

« Le développement veut dire, construire et réhabiliter les routes, construire des écoles pour que les enfants étudient dans de bonnes conditions, construire les hôpitaux pour que la population ait accès aux soins de santé. Le président de la République a dit que ce développement doit commencer à la base, c’est-à-dire, au niveau des territoires. C’est pourquoi nous sommes ici aujourd’hui pour ce développement à la base », a dit dans son mot le Premier ministre Sama Lukonde.

Profitant de l’occasion, le chef du gouvernement a abordé la situation au poste frontalier de Lufu. Devant la population de ce coin du pays, il a promis de mettre fin aux pratiques mafieuses dans le cadre de la lutte contre la corruption et la fraude qui est le cheval de bataille de son gouvernement.

« On nous dit que le manque d’électricité à Lufu favorise la fraude. Dans notre mandat, nous luttons contre la corruption et la fraude. L’augmentation des recettes publiques est le résultat de cette lutte contre la corruption de mon gouvernement. C’est avec cet argent que, comme vous le voyez, nous avons commencé le programme de développement à la base de nos 145 territoires. C’est le but de ma visite officielle ici au Kongo central: profiter de cette mission pour lancer ces travaux dont vous avez entendu parler. J’ai entendu les jeunes dire qu’ils n’ont pas d’emploi. Nous parlerons de tout cela, dans notre réunion avec les autorités provinciales, après ce lancement des travaux. Notre mission est de trouver des solutions. Nous ne disons pas que toutes ces solutions arriveront du jour au lendemain. Cela demande l’implication de nous tous pour atteindre ces résultats. C’est une responsabilité commune. Merci pour votre accueil », a ajouté Sama Lukonde.

L’étape de Songololo est la deuxième après celle de Kenge dans la province du Kwango où ce programme à été officiellement lancé par le premier ministre Sama Lukonde, le 9 octobre dernier.

Plusieurs membres du gouvernement accompagnent le premier ministre lors de ce déplacement, il y a notamment les ministres d’Etat au plan, celui du développement rural et des Infrastructures ainsi que les ministres de la santé, du genre et famille, de la jeunesse et des droits humains.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus