spot_img

Consulter le journal

Évariste Boshab : « La prorogation de l’état de siège est devenue un rituel mais rien ne change »

AccueilSociétéÉvariste Boshab :...

Le sénateur Évariste Boshab Mabuj-ma-Bilenge s’est abstenu de participer au vote relatif à la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri, lors de la plénière du jeudi 18 novembre 2021 relative à l’examen, en seconde lecture, du projet de loi y afférant.

Lors du débat général consécutif à la présentation par la ministre d’État en charge de la justice, du projet de loi sur l’état de siège, ce natif du village Tete-Kalamba, élu de la province du Kasaï a noté avec mécontentement que la prorogation de l’état de siège au niveau du Parlement est devenue un rituel. Pourtant, a-t-il déclaré, rien n’avance sur terrain.

« La prorogation de l’état de siège est devenue un rituel mais rien ne change. On vient nous dire qu’il y a des avancées. Quelles avancées ? La situation de la population demeure indescriptible. Puisqu’il s’agit d’un rituel, on ne réfléchit pas dans un rituel, on signe, on dit « oui » mais jusqu’à quand ? Nous sommes en train de vivre une sorte de toile d’araignées. On attaque à gauche, on attaque à droite. Et pour rester cohérent avec moi-même, je ne voterai pas », a dit Évariste Boshab dans son intervention.

Cet acteur politique membre du Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) a souligné également que son abstention au processus de vote constitue une preuve de solidarité à l’endroit des populations de l’Est du pays.

« Je n’ai découragé personne. J’ai pris position pour dire que le vote pour moi, doit avoir une signification. Il doit signifier qu’il y a un peu d’espoir pour nos populations. Dans ces rituels, je ne vois pas ce que l’on fait exactement pour cette population qui souffre. Je me dis en m’abstenant aujourd’hui de voter, c’est par solidarité avec cette population qui souffre », a-t-il soutenu.

Au cours de ladite plénière, le Sénat a décidé de proroger cette mesure exceptionnelle pour une 12e fois successive à travers l’adoption du projet de loi. Sur 91 sénateurs qui ont pris part au vote, 87 ont voté « Oui », 3 « Non » et 1 par abstention.

LRP

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.