Menace du volcan Nyiragongo: une délégation du gouvernement à Goma

spot_imgspot_imgspot_imgspot_img

L’Observatoire volcanologique de Goma (OVG) avait récemment alerté sur les menaces volcaniques du Mont Nyiragongo sur la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

C’est ainsi qu’une forte délégation du gouvernement, composée de ministres sectoriels est à Goma depuis ce mardi 11 janvier 2023.

 » Je suis fier d’être membre d’un gouvernement dont le Chef, sous l’impulsion du président de la République, est très attentif et réceptif aux préoccupations de ses administrés. Ma présence ici à Goma ainsi que celle de mes collègues ministres en dit long ! » a fait savoir le ministre des affaires sociales, actions humanitaires et solidarité nationale, Modeste Mutinga Mutwishayi, dans un message sur Twitter.

L’équipe gouvernementale conduite par le ministre d’Etat et ministre du budget, Aimé Boji, n’a qu’un seul leitmotiv: mettre des moyens conséquents à la disposition des experts de l’Observatoire volcanique de Goma qui ne cessaient de tirer la sonnette d’alarme, par rapport à la reprise des activités sismiques au volcan de Nyiragongo.

Aimé Boji Sangara Bamanyirue, Modeste Mutinga Mutuishayi et les autres membres du gouvernement tiennent à s’enquérir rapidement de la situation de ce volcan, afin de prendre des mesures pour anticiper sur les événements liés á ce volcan.

« Pour l’heure, nous voulons travailler sur la prévention », a renchéri Aimé Boji Sangara. Les experts, avec des données scientifiques à l’appui, ont rassuré l’équipe gouvernementale que la situation est sous contrôle. Tout au long de ces échanges, élargis aux autres experts sectoriels du gouvernement, une évaluation sans complaisance  de la situation a été faite et des mesures importantes ont été prises. Parmi les mesures phares, le ministre d’Etat Aimé Boji a insisté sur l’actualisation du plan de contingence qui permettra au gouvernement congolais d’être mieux préparé et mieux outillé en cas d’une probable éruption volcanique.

A l’issue de cette réunion d’urgence, les membres du gouvernement se sont dits satisfaits des éléments mis à leur disposition par les experts de l’OVG, et feront rapport au Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge pour qu’à la longue, la RDC maitrise la situation de l’éruption volcanique de Nyiragongo, afin de mieux  protéger toutes les filles et tous les fils de la ville de Goma.

LRP

Entrer en contact

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Article recent

spot_img

A la Une