spot_img

Consulter le journal

Du 6 au 10 mars : Le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique effectueront une visite officielle en RDC

Le directeur du cabinet du président de la République a annoncé dans un communiqué publié le mercredi 16 février que le roi Philippe et la reine Mathilde de Belgique effectueront une visite officielle en RDC du 6 au 10 mars prochain. Ils viennent sur invitation du président de la République Félix-Antoine Tshisekedi.

« Le couple royal sera à la tête d’une importante délégation belge comprenant notamment, le Premier ministre, monsieur Alexander De Croo, la vice-Première ministre et ministre des Affaires étrangères, Madame Sophie Wilmes, ainsi que la ministre de la Coopération au développement, Madame Meryame Kitir », a indiqué le communiqué signé par Guylain Nyembo.

La présidence fait remarquer que les détails sur les étapes et le contenu de cette visite royale seront donnés dans les prochains jours.

« Cet évènement marquera, une fois de plus, l’excellente qualité des relations bilatérales entre le Royaume de Belgique et la République Démocratique du Congo », note le communiqué.

Ce que sera la visite du Roi des Belges à Kinshasa

Alexander De Croo, Premier ministre Belge, a affirmé sur Top Congo fm qu' »il y aura certainement des discours, (mais que la visite royale sera surtout) un moment où l’on montre cet esprit de partenariat entre égaux, entre la RDC et la Belgique. Ça portera par exemple sur la santé où nous faisons beaucoup des choses ensemble, l’investissement économique, la lutte contre le réchauffement climatique, qui est d’ailleurs un combat qu’aucun pays ne veut mener tout seul. Donc c’est agenda très chargé ».

Il a exhorté à « garder un peu de patience pour voir quel sera le programme et comment les choses vont se dérouler. Mais du côté Belge, on viendra avec une délégation assez large, avec le couple royale. Ça montre toute l’importance que la relation belgo-congolaise a pour nous (ndlr les Belges) ».

 Intérêts globaux

Alors que, sur demande de Kinshasa, une mission de l’Armée belge est attendue incessamment pour des raisons d’orientation et des techniques de détection, pendant que le gouvernement belge avait mis fin au déploiement de ses troupes dans ses anciennes colonies depuis le génocide rwandais, Alexander de Croo rassure que  »c’est dans nos intérêts globaux que nos militaires travaillent ensemble et dans le domaine de la formation on peut faire beaucoup de choses ».

Il a relèvé par exemple que  »dans le domaine de la formation, il y a beaucoup de choses qu’on peut faire ensemble. Je suis content que nos défenses travaillent ensemble à nouveau. Il y a longtemps que ça ne s’est plus fait ».

Alexander de Croo s’est dit également  »très content de pouvoir finalement faire cette visite. Elle était planifiée pour la commémoration de 61 ans de l’indépendance de la RDC, mais la Covid-16 ne nous a pas aidé et on a dû déplacer cette visite à deux reprises. C’est la première fois que notre roi viendra en RDC ».

Pour lui, cette visite est une occasion  »de regarder le passé en face avec transparence par rapport à ce qui s’est produit dans le passé, mais surtout pour mieux bâtir un futur où il y a quand-même beaucoup de choses que le peuple Belge et Congolais peuvent faire ensemble ».

Le Premier ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, prend part, accompagné de plusieurs ministres, au sommet des dirigeants de l’UE et de l’UA. Les chefs d’État de deux continents devraient, notamment  »jeter les bases d’un partenariat renouvelé et approfondi entre l’Afrique et l’Europe bénéficiant d’un engagement politique au plus haut niveau fondé sur la confiance et une compréhension claire de nos intérêts mutuels ».

Pendant ce temps, le Roi Philippe et son épouse sont notamment annoncés à Kinshasa du 6 au 10 mars 2022, accompagnés d’une délégation de quelques ministres Belges afin de marquer l’excellente qualité des relations bilatérales entre le royaume de Belgique et la RDC.

L’on rappelle que la dernière visite en RDC d’un roi Belge rémonte 12 ans. En effet, en 2010, à l’occasion de festivités du cinquantième anniversaire de l’accesion de la RDC à sa souveraineté internationale (le 30 juin), le roi Albert II et son épouse, la reine Paola étaient présents à Kinshasa. Ils y avaient passé trois jours soit du 28 juin au 1er juillet.

Mais avant de retourner dans leur pays, Albert II et la reine Paola ont visité le centre hospitalier Roi Baudoin à Masina, une commune située dans la partie Est de Kinshasa.

LRP

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.