RDC : Félix Tshisekedi n’a pas subi une opération à coeur ouvert à Bruxelles (Présidence)

Sélection de la rédaction

Des sources de la présidence démentent l’information selon laquelle le président Félix Tshisekedi aurait subi une intervention au coeur ouvert le mardi 08 mars dernier à Bruxelles, publiée dans un média belge.

Selon le média belge, cette information à été confirmée par un des proches de la présidence à Kinshasa.

« La situation est gérée », nous dit un des proches de la présidence à Kinshasa qui confirme l’opération « à coeur ouvert qui s’est ben passée ». Et qui nous confirme que le président de la République « a quitté le pays dans un état critique dimanche », peut-on lire dans cet article de la Libre Afrique.

Par ailleurs, le média belge indique que les problèmes cardiaques de Félix Tshisekedi avaient été diagnostiqués bien avant la campagne électorale de 2018. Une intervention avait été conseillée mais les médecins ne pouvaient pas garantir sa réussite ce qui avait poussé celui qui était alors un opposant à repousser cette opération sans doute devenue inévitable cette fois.

Joint par nos confrères d’actualité.cd, le directeur de communication de la Présidence de la République, Érick Nyindu déclare que Félix Tshisekedi n’a pas été opéré du coeur. Il a insisté sur le caractère privé du voyage du chef de l’Etat qui n’appelle aucun commentaire de sa part.

De leur côté, des sources familiales indiquent également que le président n’a jamais été opéré du cœur comme l’annoncent certaines rumeurs.

« Il est certes parti en Belgique où il est toujours. Ce 10 mars et a sûrement été aperçu à l’hôpital où il est parti effectuer son check-up habituel », déclare une source familiale via Top Congo FM.

Il y a lieu de signaler que le chef de l’État Félix Tshisekedi a quitté Kinshasa, le 06 mars pour Bruxelles dans un état critique.

El.B via GNewsRdc

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus