Kinshasa : l’ACOFEPE et l’UCOFEM clôturent la 3è édition de la Foire des Femmes des Médias dans une ambiance festive

Sélection de la rédaction

Ouverte le mercredi 09 mars dernier à Kinshasa, la 3ème édition de la foire des femmes des médias s’est clôturée ce vendredi 11 Mars dans une ambiance festive.

Pendant trois jours d’activités, ces assises ont été organisées sous le thème:  » Promotion de l’égalité des sexes, l’autonomisation des femmes et du développement durable : un engagement pour la femme des médias » et ont réunit outre les professionnelles des médias, les organisations de défense de la liberté de la presse et des droits des femmes dans les médias mais aussi les institutions publiques.

Cette rencontre, est une activitée organisée à l’occasion de la commémoration de la journée internationale de la femme célébrée le 08 mars de chaque année à travers le monde.

Parmi les activités réalisées durant ces 3 jours, on note le défilé de plusieurs conférencières qui ont partagé leurs expériences personnelles mais aussi professionnelles. En dehors des échanges partagées, plusieurs médias dont la radio, la télévision, les journaux de la presse écrite et en ligne ont eu à poser leurs stands au chapiteau du collège Boboto dans le but de permettre au grand public de connaître davantage leurs médias et ses contenus.

Prenant la parole pour son mot de clôture, Madame Rose Masiala, Présidente de l’Union Congolaise des Femmes des Médias (UCOFEM) a remercié tous les partenaires techniques, entre autres, Internews, Média sector Développent Activity, l’USAID, les coopérations Suédoise et Suisse, en passant par les panelistes jusqu’aux médias qui ont assuré la couverture médiatique.

Pour sa part, Madame Grâce Ngyke, Présidente de l’Association Congolaise des Femmes Journalistes de la Presse Écrite (ACOFEPE) a dans une interview accordée à notre rédaction, encouragé toutes les femmes des médias à prendre conscience de leur rôle dans la société mais surtout de ne pas jamais hésiter lorsqu’il s’agit d’occuper des postes de commandement partout où elles se trouvent.

Elle a, par ailleurs, rappellé que cette foire est un événement annuel qui a pour but de rassembler les femmes exerçant les médias question de leur permettre de réfléchir non seulement sur les possibilité d’améliorer la qualité du contenu médiatique mais aussi de formuler des proposition qui peuvent renforcer leur indépendance dans les médias.

On rappel que les deux éditions passées de 2020 et 2021 avaient institué une véritable plateforme d’échanges, de discussion et de partage portant sur le leadership féminin dans les médias.

Science Kinkobo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus