Validation de la stratégie nationale du  PDDRC-S: Les partenaires internationaux séduits par le discours du gouverneur Théo Ngwabidje Kasi

Sélection de la rédaction

En présence du président de la république, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo et des partenaires bilatéraux et multilatéraux, le Gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi a pris la parole au nom de 7 de ses collègues gouverneurs des provinces concernées par ce programme.

Pendant une dizaine de minutes, le porte-parole des gouverneurs a défendu l’approche communautaire du PDDRC-S comme seul gage de la réussite et du rayonnement de ce programme porté à bout les bras par le Chef de l’État et initié par lui qui veut un programme déconcentré susceptible de mettre fin à l’impunité à l’endroit des seigneurs de guerre et de financer des projets socio-économiques structurants dans les contrées où l’activisme des groupes armés sévit afin d’installer une paix définitive et totale dans l’est de la RDC et dans d’autres provinces du pays.

Le choix porté au gouverneur Théo Ngwabidje.par ses pairs, tient à son expérience et à son implication personnelle pour l’efficience attendue de ce projet. Théo Ngwabidje a brossé la situation vécue par les différents programmes DDR passés avec en toile de fonds les échecs enregistrés par ces derniers et leurs causes avant d’exposer sur les différentes pistes de solution.

Théo Ngwabidje est convaincu du fait qu’avec la participation des communautés locales le PDDRC-S récoltera le succès escompté pour le bien-être des populations de l’est du pays. Il l’a dit à ses pairs et l’a redit à des hautes personnalités présentes avec qui il a échangé en marge de cette réunion retransmise en direct par la Télévision nationale. Mêmes les partenaires présents ont dit toute leur admiration pour les idées circonscrites dans le discours prononcé par le gouverneur du Sud-Kivu, un discours qui servira de document de travail pour les prochaines rencontres du programme DDRC-S. 

Enfin, le gouverneur du Sud-Kivu Théo Ngwabidje Kasi a insisté sur le binôme Paix et développement. A ce stade, les bailleurs de fonds n’ont plus d’excuses après la validation de la stratégie nationale par le comité de pilotage PDDRC-S de ce jour. L’ espoir renaît pour des millions de personnes qui veulent voir l’implémentation rapide de ce programme, a commenté un expert présent à cette cérémonie.

CellCom/Gouvernorat Sud/Kivu depuis Kinshasa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus