Intégration sociale des personnes atteintes d’albinisme en RDC: Le Dr. Gaylord Inena parle de sa lutte médicale contre le cancer de la peau 

Sélection de la rédaction

L’albinisme est un phénomène encore mal connu en Afrique noire en dépit des évidences scientifiques prouvant que cette condition humaine n’est qu’une anomalie génétique et héréditaire apparaissent assez rarement sur la terre.

Cette mauvaise africaine de l’albinisme  contribue à la marginalisation des personnes sujettes à leur vulnérabilité.

La rédaction de la Référence plus s’est fait le plaisir de s’entretenir avec le docteur Gaylord Inena wa Inena, un médecin spécialiste en dermatologie sur la peau noire pour partager son expérience en tant que médecin soignant régulièrement des personnes atteintes d’albinisme en proie des difficultés dermatologiques et aux cancers de la peau.

D’entrée de jeu, le Docteur a souligné que pour lui, l’albinisme est un fait normal et que les personnes qui en sont atteintes sont parmi les plus belles créatrices divines.

A l’en croire, les personnes atteintes d’albinisme souffrent socialement dans les milieux des Noirs à cause d’un manque d’information saine relative à leur apparition sur la terre. Et de regretter l’ignorance et les croyances ancestrales négro-africaines autant que le niveau bas d’instruction de la majorité des populations africaines  sont les deux principaux facteurs qui consolident cette marginalisation.

Le Docteur Inena ajoute que les personnes atteintes d’albinisme ne sont pas seulement marginalisées ou stigmatisées, mais aussi constituent un groupe vulnérable au regard des difficultés d’ordre sanitaire suscitées exclusivement par l’état de leur anomalie génétique : la vue et la peau.

En tant que dermatologue, ce médecin connaît mieux que quiconque de son milieu de Kisangani où il réside en permanence ses patients pour qui il se donne corps et âme pour leur donner un espoir de vivre non seulement le plus longtemps possible, mais aussi et surtout de mener une vie normale comme tous les autres citoyens du pays.

Interrogé sur le caractère vulnérable des gens qu’il est habitué à soigner, Gaylord Inena wa Inena reconnaît que le soleil est une grande difficulté au quotidien pour ses patients. Il évoque notamment le coup de soleil, le vieillissement accéléré de la peau et le cancer de la peau.

À propos du coup du soleil, il soutient sans réserve que ceci est un effet immédiat du rayonnement ultraviolet de la peau. Il explique que ce coup de soleil suscite une inflammation causée par un accroissement du débit sanguin sur la peau. À la suite de cette action nocive du soleil sur la peau de la personne atteinte d’albinisme, celle-ci prend une coloration rouge vif dans les instants même où la personne en question est en train de se promener sous le soleil. Souvent, ajoute le médecin, ce coup de soleil qui est généralement douloureux finit par une desquamation de la peau..

Selon ce spécialiste, une exposition brève mais intense peut aussi causer un coup du soleil grave chez les personnes qui n’ont pas l’habitude de s’exposer à une lumière intense.  Et d’affirmer que de telles expositions, tout comme des expositions prolongées pourraient être liées à la manifestation de formes graves de cancer cutané plus tard au cours de la vie.

Abordant en second lieu le problème du vieillissement accéléré de la peau chez les personnes atteintes d’albinisme, le Docteur Gaylord Inena révèle que l’exposition prolongée au rayonnement ultraviolet solaire cause éventuellement des lésions cutanées similaires à celles résultant du processus normal du vieillissement. De sorte que la peau peut s’amincir par endroits et perd de son élasticité. En même temps des plaques blanchâtres et des tâches de rousseur autant que des rides font leur apparition.

Même si, poursuit le médecin, ces changements physiques peuvent se produire après plusieurs années d’exposition scolaire, leurs effets ou les dommages qui surviennent sont généralement irréversibles.

S’agissant maintenant du cancer de la peau, le Dr. Inena a fait savoir que ce mal est un tueur silencieux qui ravage impitoyablement les personnes atteintes d’albinisme affectées.  Le docteur explique que lorsqu’il y a une exposition chronique au soleil pendant une, deux ou plusieurs années même, la peau de la personne atteinte d’albinisme devient normalement un terrain propice à l’avènement d’une des formes graves du cancer de la peau. Autrement dit l’exposition prolongée au rayonnement ultraviolet solaire accroît un risque accru du cancer de la peau. Pour le dermatologue, celle-ci n’est pas la cause unique de l’avènement du cancer cutané. De par son expérience médicale sur les personnes atteintes d’albinisme, les faits établissent un lien causal entre l’exposition prolongée à la lumière solaire et le cancer cutané chez elles. Et de faire ces révélations suivantes tout à fait intéressantes :

– Dans les régions très ensoleillées comme en Afrique par exemple, les cancers de la peau touchent ordinairement les personnes sensibles au soleil. Les personnes atteintes d’une anomalie génétique à l’instar des personnes atteintes d’albinisme sont plus vulnérables au soleil et courent en permanence un risque accru d’être frappé par un cancer de la peau.

En parlant du réchauffement climatique, le docteur Gaylord Inena wa Inena, pense que les effets les plus significatifs se produisent surtout chez ses patients que sont les personnes atteintes d’albinisme du fait que, au regard de leur constitution physique innée, elles accumulent les plus grandes doses  cumulées du rayonnement ultraviolet solaire durant leur séjour terrestre. Malheureusement, constate le médecin, beaucoup de personnes atteintes d’albinisme ne semblent en être conscient de la nocivité dudit phénomène.

A cause de la hausse des cas des cancers cutanés qu’il constate chez les personnes atteintes d’albinisme en République démocratique du Congo et même dans d’autres pays africains, celle-ci est en train de mettre les soins de santé sous pression. Faute de dermatologues spécialisées sur la peau albinos, les temps d’attente chez les quelques petits nombre de soigneurs qu’il y a ici et là, sont de plus en plus longs. À telles que certains patients reçoivent leurs diagnostics très tard quand la maladie a déjà atteint sa phase ultime.

Afin d’aider les personnes atteintes d’albinisme de recouvrer assez rapidement la santé, Inena wa Inena appelle les autorités congolaises, voire africaines à mettre en œuvre des plans ambitieuses de lutte contre les cancers de la peau chez les personnes atteintes d’albinisme dans leurs pays respectifs. Un plan comprenant les aspects préventifs, curatifs et promotionnels. Un tel programme, assure le médecin, est de nature à changer tout à fait radicalement les mauvais comportements en matière d’exposition solaire chez plusieurs personnes atteintes d’albinisme en République démocratique du Congo et presque partout en Afrique noire.  Ce programme consistera également à informer l’opinion publique sur l’albinisme et les problèmes et besoins sociaux des hommes, femmes et enfants atteints d’albinisme.

Il sied de faire savoir que Docteur Gaylord Inena wa Inena un médecin domicilié dans la ville de Kisangani où il est connu pour son travail de titan parmi les personnes atteintes d’albinisme. Homme généreux, il assure avec son équipe des bénévoles des soins gratuits aux patients albinos dont beaucoup lui sont très reconnaissants.  Il aura à son actif d’innombrables cas de prise en charge chirurgicale des patients dont certains lui arrivent d’ailleurs. Son savoir, son savoir faire et son savoir être poussent beaucoup de partenaires à nouer des accords avec Corbetta, une organisation non gouvernementale créée aux fins d’aider sans contrepartie les nécessiteux.

Assistant des universités et conférencier de renom dans son domaine médical en faveur des personnes atteintes d’albinisme en Afrique, il sillonne des pays africains pour partager son expérience. Il prend part aux rencontres de haute-facteurs autour de l’albinisme à l’échelle mondiale.

Philippe Dephill Lipo

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus