Diffusion des vidéos du meurtre de Patrick Lyoya aux USA : Une nouvelle manifestation à Grands Rapids pour réclamer justice pour sa mort

Sélection de la rédaction

À la demande de la famille de Patrick Lyoya de diffuser publiquement les images de son meurtre par un policier blanc, une centaine de manifestants s’étaient de nouveau rassemblés dans le centre de Grands Rapids, une ville de 200. 000 habitants pour réclamer justice pour sa mort.

Portant des pancartes avec des inscriptions  » Black lives matter », les manifestants vivement choqués scandaient des cris hostiles à l’administration américaine : « Pas de justice, pas de paix ! »

Le chef de la police de Michigan qui s’était exprimé mercredi dans la soirée en marge de la diffusion des vidéos scandaleuses du meurtre de Patrick Lyoya, avait qualifié sans utiliser la langue du bois cet acte étant une véritable tragédie qui aura certainement impact sur la ville de Grands Rapids.

 » La perte d’une vie quelles que soient les circonstances est triste. Je sais que cela aura un impact sur notre ville« , a déclaré Éric Winstrom.

Et d’ajouter que le policier meurtrier avait été placé en congés payés en attendant les résultats de l’enquête menée par la police de Michigan.

De sa part, la gouverneure de l’État de Michigan, Madame Gretchen Whitmer, avait appelé ses administrés au calme en attendant l’issue de l’enquête policière quant à ce.

Sur l’une des vidéos, on peut voir distinctement un policier blanc abattre Patrick Lyoya d’une balle sur la tête. Le Congolais de 26 ans était allongé à terre à la suite d’une lutte contre le policier qui l’avait poursuivi pour le contrôle de son Taser.

L’altercation entre l’infortuné et son bourreau blanc avait éclaté à la suite d’un contrôle routier de routine. Peu avant l’avènement de la fatalité, les deux hommes se seraient débattus sur le sol pour prendre le contrôle du pistolet électrique du policier non autrement identifié.

Jusqu’à ce jour, le gouvernement de la République Démocratique du Congo n’a pas encore réagit face à ce drame. Peut être, attendrait-il les conclusions de l’enquête.

Patrick Lyoya et sa famille s’étaient immigrés aux USA il y 7 ans fuyant les violences en Rdc. Il était l’aîné de sa famille et père de deux enfants.

Affaire à suivre !

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus