Kisangani : Un gorille s’en prend aux passants sur la route menant vers l’aéroport international de Bangoka

Sélection de la rédaction

La route menant vers l’aéroport international de Bangoka situé à plus ou moins 17 kilomètres du centre ville de Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo est devenue un petit calvaire pour les piétons qui empruntent ce chemin. Autant pour des hommes et femmes qui vont dans des champs.

Depuis quelques jours, un gorille d’origine inconnue s’en prend violemment à quiconque rencontrerait au hasard son chemin. L’animal en divagation surgit entre les points kilométriques 14 et 17 sur cette route. Se comportant comme un véritable boxeur qui se veut invincible par ses adversaires, il administre des coups secs renvoyant ses victimes à terre, souvent surprises par son apparition brusque.

Même si jusqu’à présent aucune perte en vies humaines n’est encore enregistrée, cette situation inquiète les habitants du milieu, appelant ainsi les autorités de l’État au niveau provincial de la Tshopo de pouvoir mettre le gorille hors d’état de nuire.

L’attraper serait une occasion d’enrichir un des jardins zoologiques du pays de cette espèce qui attire souvent la curiosité des touristes, estime un environnementaliste anonyme.

Une opinion ancestrale négro-africaine estime qu’un tel animal serait tout simplement un homme réincarné à l’instar du légendaire crocodile à Luozi pour troubler inutilement le séjour des vivants encore sur cette terre. Qui dit mieux ????

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus