Religion : planification de miracles, viols, sex-tapes, fraudes, crimes, escroqueries,… nouvelle vie des Pasteurs Kinois

Sélection de la rédaction

Annoncée dans la Bible, qu’au temps de la fin il y aura des faux prophètes et faux pasteurs, qui viendront au nom de Jésus Christ, cette parole s’accomplit déjà à Kinshasa, la capitale congolaise.

A l’heure actuelle, on constate des cas très médiatisés des scandales et des scènarios commis par les pasteurs. Ces derniers sont responsables de plusieurs accusations et scandales, notamment les enfants accusés de la sorcellerie, des scandales de sexes, des conflits ouverts , planification de miracles, des plaintes pour viol, des sex-tapes, des blanchiments d’argent, des fraudes, crimes et escroquerie, etc.

Ils s’autoproclament des révérends, bishop, prophètes, Dady, évangélistes et des apôtres pour impressionner leurs fidèles et les publics.

Très égoïstes, ils portent de belles vestes comme de bons messagers, avec des belles voitures pour manipuler à leur faveur la parole de Dieu afin qu’ils s’enrichissent au détriment des fidèles .

C’est qui inquiète, ce soit disant  » pasteurs » imprégnent d’aucune autre activité et ils s’éloignent de leur mission première qui, en principe, doit être de servir les autres et non de se servir.

Ils oublient leurs rôles de prêcher la bonne nouvelle du salut pour se concentrer aux miracles planifiés, parler en langues ou faire des guérisons fictives.

Leurs prédications sont remplis de promesses. Souvent ils ne prêchent que la prospérité, le voyage, le mariage, le succès, le visa de voyages ou les biens Matériels.

Ces églises prolifèrent constamment dans la ville comme des champignons. On retrouve au minimum deux ou trois, voire même quatre églises sur une même avenue. Et certains d’entre ces pasteurs appartiennent à la magie noire ou blanche ou d’autres formes de fétichismes.

Si hier, les églises étaient considérées comme des lieux sacrés et respectueux, ce qui n’est plus le cas actuellement à Kinshasa.

Sur ce, le gouvernement central est interpellé de bien pouvoir règlementer ce secteur pour le bien être de la population et leurs biens.

Wait and see…

Science Kinkobo

- Advertisement -spot_img

Les plus lus