Prison centrale de Makala: Rose Mutombo a procédé à l’inauguration du forage d’eau, du démarrage du générateur de 500KVA, à la remise de 3 ambulances, une jeep et un bus

Sélection de la rédaction

La ministre d’Etat, ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Rose Mutombo Kiese, accompagnée du Vice-ministre de la Justice Amato Bayubasire, du  secrétaire général à la Justice Georges Mfulu et une délégation de la Monusco s’eqt rendu, jeudi 26 mai 2022 pour inaugurer  le forage d’eau financé par la Fondation Widal,  démarrer le générateur de 500 KVA,  remettre 3  ambulances et une Jeep dont deux pour  la Prison centrale de Makala  et celle de Luzumu et une pour le personnel pénitentier et un bus avec les normes internationales pour le transfert de détenus  de la Prison centrale de Makala vers  le Centre de Détention de Luzumu (Kongo Central). 

Dans son adresse, la patronne de la Justice nationale a annoncé, par la même occasion, la libération conditionnelle et par la grâce présidentielle de près de 2.000 condamnées, dans les jours à venir. 

Rose Mutombo s’est d’abord rendue au Pavillon 10 destiné aux enfants en conflit avec la loi. L’un des enfants a demandé pardon à la ministre d’Etat pour tous les tords qu’ils ont commis à la société. « Nous avons besoin de continuer nos études ou d’apprendre un métier afin d’être utiles à la société pour ne plus rentrer dans la rue. Nous avons aussi besoin de nous divertir. Il nous manque des lits et des matelas. Nous croyons que votre passage dans ce quartier n’aura pas été vain. Une fois encore merci que le Dieu tout puissant vous bénisse ».

Réagissant aux doléances des enfants, la ministre n’est pas venue mains bredouilles. « Je vous ai amenés des vareuses, des ballons… Je sais que vous avez besoin des loisirs mais ce n’est que le début. Concernant le besoin que vous exprimez des lits et des matelas, dans les jours à venir, nous rentrerons pour vous donner la suite », a-t- elle souligné.

Elle les a invité au respect des lois de la République. Car elles vous permettront de quitter cette prison. La prison n’est pas un bon endroit pour vous. Il est difficile pour nos prisons que vous puissiez étudier. Mon souhait est que vous sortiez tous de cet endroit pour que vous poursuiviez vos études », a rassuré la ministre.

Rose Mutombo a salué les différents partenaires qui accompagnent le ministère de la Justice dans sa mission. Mais aussi un grand jour pour la simple raison que « nous avons des ambulances qui n’existaient plus au niveau de la Prison Centrale de Makala. En partenariat avec la Monusco, nous avons eu des ambulances et véhicules. Ma grande joie est surtout d’avoir un grand bus qui servira pour l’itinérance pour les différentes personnes qui doivent être acheminées à la Prison Centrale de Makala. Ce grand bus est un don de la présidence de la République. Je remercie le Président de la République pour la concrétisation de sa promesse. Je parie que les gardiens et les différentes personnes qui utiliseront ces outils de travail  vont les utiliser en bon père de famille ».

Bibiche Mungungu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus