spot_img

Consulter le journal

Séance d’évaluation DGRAD-Services d’assiette: « Les résultats sont satisfaisants et redoublons nos efforts pour l’atteinte des assignations budgétaires 2022 » (Jean Parfait Ntabala)

AccueilSociétéSéance d'évaluation DGRAD-Services...

La Direction Générale des Recettes Administratives, Judiciaires, Domaniales et de Participation (DGRAD), a organisé jeudi 02 juin 2022, une séance de travail avec les services d’assiette pour une évaluation de la mobilisation des recettes non fiscales au 1er trimestre 2022 et les priorités pour l’atteinte des assignations budgétaires 2022. C’était au Sacre-coeur de la Gombe. 

Le Directeur général de la DGRAD, Jean Parfait Ntabala, s’est exprimé pour déclarer que son institution, après avoir reçu les assignations budgétaires des recettes pour l’exercice 2022 qui s’élèvent à 2935.021.778.708,00 des francs congolais telles que prévues par la loi des Finances, après la signature de contrat de performance avec le ministère des Finances et la signature des protocoles d’accord avec les services d’assiette avait pris l’engagement d’évaluer à chaque trimestre. Raison pour laquelle, elle a réuni à ce jour, les services d’assiette  pour évaluer ensemble les recettes réalisées au 1er trimestre de l’exercice 2022 et voir si les stratégies arrêtées ont été suivies à la lettre et les résultats obtenus.  

 » Les résultats sont satisfaisants. Mais ça ne suffit pas. Il faut redoubler encore des efforts , passer en revue tout agissement, service par service, faire une comparaison des résultats antérieurs et en cours pour voir si nous sommes dans les bons », a indiqué le DG Jean Parfait Ntabala. Le constat fait  est que sur le montant global des assignations de l’année 2022, au 1er trimestre, les recettes réalisées sont de 802 milliards des francs congolais à fin mars 2022.

Il est vrai que certains services ont au cours de cette réunion technique évoqué des contraintes réelles que nous allons porter à la connaissance des autorités concernées, a-t-il dit. Comme stratégies, il faut être attentionné à chaque cas, évacuer les écueils possibles, voir les notifications apportées par la loi des Finances qui n’ont pas été prises en charge par les arrêtés ministériels.

Bibiche Mungungu

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.