Tensions RDC-Rwanda: les recommandations des différentes structures de la société civile du Sud-Kivu

Sélection de la rédaction

Une manifestation de soutien aux éléments de Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) a eu lieu récemment à Bukavu dans la province du Sud-Kivu.

Scandant de chants et slogans mettant en accusation le mouvement rebelle M23 soutenu par le Rwanda pour déstabiliser une grande partie de la RDC, les manifestants ont marché avec calicots et Banderoles à la main le mercredi 01 juin 2022 allant de la place Muzihirwa jusqu’au gouvernorat de province à Nyamoma dans la commune d’Ibanda où ils ont déposé un mémorandum adressé au président de la République Félix Tshisekedi Tshilombo.

Parmi les recommandations contenues dans ce mémorandum, il y a notamment : – La fermeture de toutes les frontières de la RDC avec le Rwanda ainsi que la rupture de s toutes les relations diplomatiques avec ce pays; – Résilier tous les contrats signés avec le Rwanda, entre autres, celui d’exploitations de minerais dans le Kivu.

Par ailleurs, la population du sud-kivu souhaite aussi l’implication du chef de l’État pour que soit publié le contenu du rapport mapping. En fin, les manifestants ont plaidé pour l’amélioration de conditions de travail des services de sécurité notamment les FARDC, la Direction Générale de Migration (DGM), la Police Nationale Congolaise (PNC) et l’Agence Nationale de Renseignements (ANR), car selon eux, la guerre contre le Congo risque de perdurer au vue de ses richesses enviables.

Bien avant ces recommandations, les habitants du sud-kivu ont lancé un appel à l’assemble de Congolais de se lever comme un seul homme et lutter contre toutes rébellions qui ne permettraient jamais le développement du Congo. A noter que la formation militaire des finalistes du Baccalauréat est aussi souhaitée par ces habitants en vue d’instaurer la paix sur toute l’étendue de la RDCongo.

Initiée par des structures de la société civile notamment la Nouvelle Dynamique de la Société civile (NDYCI), le collectif AMKA CONGO ainsi que le collège provincial des étudiants du sud-kivu, cette marche a vu la participation des plusieurs centaines des personnes venues exprimer également leur mécontentement suite à ce qu’elles qualifient d’agression de la République Démocratique du Congo par la République du Rwanda voisin.

Salomon Mubasi/Bukavu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus