RDC: Sous l’effet du gaz méthane, des poissons meurent sur le lac Kivu

Sélection de la rédaction

Le gaz méthane du lac Kivu manifeste déjà ses effets sur les êtres vivants à certains endroits dans les deux provinces où se localise cet espace d’eau.

Le vendredi 03 mai 2022 des espèces des poissons vivants sur le lac Kivu ont été visibles flottant sur la surface à kabulo au sud-kivu dans le territoire de Kalehe.

Des femmes rencontrées sur le lieu confirment ce fait et disent ne pas connaître l’origine de poissons qui ont été visibles aux environs de 12 heures dans la cité de Minova et les habitants s’en ont procuré pour leur rationnement.

Un pêcheur précise que c’est sous l’effet d’ébullition du gaz méthane se trouvant dans ce lac que les plus jeunes poissons ont flotté car ils sont ceux qui ne résistent pas à cet étrange effet du gaz méthane.

Contacté par libre grand lac, des éléments de la force navale de minova renseignent que l’ébullition du gaz méthane a d’habitude lieu pendant l’éruption volcanique.

A noter que le méthane est un polluant d’eau par excellence. D’où, sans se fier seulement au risque de noyades de personnes qui veulent récupérer des poissons flottant sur les eaux du lac lors de cet effet nocif aux poissons, les consommateurs des ces poissons courent les risques d’empoisonnement.

Salomon Mubasi

- Advertisement -spot_img

Les plus lus