spot_img

Consulter le journal

Conclave de Nairobi sur l’insécurité à l’est de la RDC: Des dirigeants de l’EAC s’entendent pour le déploiement d’une force régionale

AccueilPolitiqueConclave de Nairobi...

Au terme de leur 3ème conclave, lundi 20 juin à Nairobi au Kenya, les dirigeants des pays membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) sont tombés d’accord sur le déploiement d’une force régionale pour « imposer » la paix dans l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Ils ont aussi appelé à un cessez-le-feu immédiat, a annoncé la présidence kenyanne.

Le sommet appelle « à une cessation immédiate de toutes les hostilités à l’Est de la RDC et à tous les groupes armés, tant étrangers que locaux, à déposer les armes immédiatement et sans condition, et à s’engager au processus politique. »

Le communique final appelle en outre « à la déclaration des provinces de l’Ituri, du Nord-Kivu (Bunagana, la plupart des régions du Petit Nord, Masisi, Lubero, Axe principal Beni-Kasindi) et du Sud-Kivu ZONES SANS ARMES, où tout individu ou groupe portant des armes en dehors des forces loyalistes et légalement déployées, et mandatées dans le pays sera désarmé. »

Notons que le congolais Félix Tshisekedi, le rwandais Paul Kagame, le kényan Uhuru Kenyatta, l’ougandais Yoweri Museveni, le Burundais Évariste Ndayishimie et le sud-soudanais Salva Kiir Mayardit ont participé à ce conclave qui s’est déroulé à huis clos. La présidente Tanzanienne Samia Suluhu s’est faite représenter à cette réunion.

Les dirigeants d’Afrique de l’Est se sont accordés sur la mise en place de cette force régionale pour tenter de mettre fin au conflit dans l’Est de la RDC après l’examen des conclusions de la réunion de leurs chefs d’état-major respectifs des forces armées, tenue dernièrement à Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

« Les chefs d’Etat ont indiqué que la force régionale devrait, en coopération avec l’armée et les forces administratives de RDC, chercher à stabiliser et assurer la paix en RDC », a-t-elle indiqué dans un communiqué.

Dimanche le 19 juin, des chefs militaires régionaux des sept pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) s’étaient retrouvés afin de mettre au point les préparatifs pour ce déploiement de la force régionale qui vient d’être décidé par les dirigeants de l’EAC au cours de deuxième conclave.

LRP

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Assemblée nationale : Kamerhe range la levée des immunités de Kazadi et Rubota dans les priorités de son mandat

Après l’élection du bureau définitif de l’Assemblée nationale qui a donné Vital Kamerhe vainqueur avec 371 voix sur 407 votants, la nouvelle équipe est entrée effectivement en fonction ce vendredi 24 mai après la remise et reprise qu’il y...

Kinshasa : une partie de l’avenue Pierre Mulele (ex. 24 Nov.) totalement détériorée

L'avenue Pierre Mulele (Ex. 24 novembre ou Libération) dans son tronçon entre la prison centrale de Makala et les arrêts Bambole et petit pont est dans un état de détérioration totale, selon le constat effectué sur place ce vendredi...

Coopération technique JAPON-RDC: Remise du Projet d’Appui au Renforcement des Capacités des 3 Directions provinciales de l’INPP

Le jeudi 23 mai 2024 à Kinshasa, en présence de Son Excellence Madame Claudine NDUSI, Ministre de l’Emploi, du Travail et de la Prévoyance Sociale, Son Excellence Monsieur OGAWA Hidetoshi, Ambassadeur du Japon en République Démocratique du Congo, a...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.