Arrivée de la dépouille de Patrice Emery Lumumba en RDC: Jean-Michel Sama Lukonde a accompli sa mission, 61 ans après l’assassinat du Héros national

Sélection de la rédaction

La dépouille de Patrice Emery Lumumba est arrivée, mercredi 22 juin dans la matinée à Kinshasa par l’aéroport de N’djili, embarquée dans l’avion de Congo Airways portant le nom du Héros national. A la tête d’une forte délégation dépêchée à Bruxelles, par le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, pour le rapatriement de la dépouille de Patrice Emery Lumumba, le Premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde, a accompagné les restes de Patrice Emery Lumumba depuis l’aérport militaire de Melsbroeck à Bruxelles jusqu’à N’djili, au côté des membres du Gouvernement, des membres de la famille biologique de l’illustre disparu ainsi que des journalistes de différents médias internationaux.

Après les honneurs des militaires belges, bien avant l’embarquement de la dépouille dans l’avion à l’aérport militaire de Melsbroeck en Belgique, le Premier Ministre Sama Lukonde a, au nom du peuple congolais et à celui du Président de la République, adressé symboliquement la parole à Patrice Emery Lumumba l’invitant à prendre place à bord de l’avion pour un voyage historique et mémorable, six décennies après, en vue de regagner sa terre natale, le pays de ses ancêtres, la RDC.

« Excellence Monsieur le premier Premier Ministre de notre pays, la République démocratique du Congo, mon très illustre précurseur et prédécesseur, notre Héros national, au nom du peuple congolais, au nom de Monsieur le Président de la République démocratique du Congo, Chef de l’Etat, son Excellence Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, au nom du Gouvernement que j’ai l’honneur de diriger, je vous invite maintenant à prendre place, avec nous, à bord de l’avion de votre pays, un appareil de notre compagnie nationale, Congo Airways, appareil qui porte votre illustre Nom. Nous allons donc prendre les airs et rentrer chez nous, chez vous, Pays que vous aviez quitté, il y a 61 ans. Avec impatience, le peuple congolais vous attend pour vous rendre hommage et démarrer le deuil national jamais tenu sur la terre de vos aïeux », a déclaré affectueusement le Chef du Gouvernement Congolais.

A noter que ce même mercredi, une délégation conduite par le Président de l’Assemblée Nationale accompagnera, la dépouille vers la province du Sankuru, province d’origine de l’illustre disparu où des hommages lui seront rendus coutumièrement. Après l’étape de Sankuru interviendra celle de la Tshopo puis du Haut-Katanga. C’est en début de la semaine prochaine que la dépouille reviendra à Kinshasa pour des ultimes hommages avant l’inhumation le jeudi 30 juin au mausolée construit à la Place de l’échangeur dans la commune de Limeté.

Primature

- Advertisement -spot_img

Les plus lus