Nécrologie : l’Afrique pleure Édouard Dos Santos

Sélection de la rédaction

L’ancien président angolais, Édouard Dos Santos, est décédé ce vendredi 08 juillet 2022 en fin de la matinée en Espagne de suite d’un arrêt cardiaque.

Plusieurs sources, même gouvernementales, en confirment la malheureuse nouvelle, alors que la veille, une rumeur persistante de la mort de l’ex chef état angolais avait déjà suscité une vague d’émotion dans tout le pays et à travers le monde.

L’entourage de Dos Santos avait vite démenti formellement l’information qualifiant même la rumeur d’infãme, de mauvais goût.

En séjour dans la péninsule ibérique depuis Mars 2022, Dos avait admis en soins intensifs à la clinique Teknon de Barcelone à la suite d’un arrêt cardiaque. Il était branché aux machines qui la maintenaient encore en vie.

Pendant son hospitalisation, l’une de ses filles, Tchizé Dos Santos, avait porté plainte le mardi 05 juillet dernier auprès de la Police régionale catalane pour tentative d’homicide contre son père mettant en cause sa femme Ana Paula et le médecin.

Quand bien même la santé n’aurait pas été facile pour Édouard Dos Santos, ce dernier laisserait une grande fortune à sa descendance. Il aurait été parmi les hommes politiques les plus rémunérés du continent.

L’Angola de Dos Santos entretenait de très bonnes relations bilatérales et diplomatiques avec le régime de Joseph Kabila. Une opinion estime que l’ex président angolais, fort de son expérience politique, en était le véritable parrain.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus