RDC : L’lGC fixe les limites des provinces de la Tshopo et du Haut-Uélé

Sélection de la rédaction

Après des semaines de travail de terrain et de consultations de documents, l’institut géographique du Congo publie ses conclusions au sujet de la limite entre les provinces du Haut-Uélé et de la Tshopo.

Ce rapport de mission était très attendu par les deux provinces d’autant plus qu’il vise à évacuer définitivement des différends ayant caractérisé les relations pendant un certain temps entre ces deux entités situées de l’ex province orientale démembrée.

De basant sur la loi organique n°15 / 006 du 23 mars 2015 portant fixant des limites des provinces et celle de la Ville de Kinshasa, ces experts ont abouti aux conclusions ci-après :

  • Sur un total de 180.41 kilomètres de limite séparant entre ces deux provinces, le tronçon Rivière ituri et Ungaya est allé sur 81,83 kilomètres identifiables par les confluents Euri / l’ituri;
  • Tandis que les 31.83 kilomètres séparant le Haut Uélé et la Tshopo sur le tronçon Embouchure Gayu, source de la Rivière Éva est symbolisée par la rivière Gayu jusqu’à sa confluence avec la rivière Eva à sa source occidentale.

L’accès droit reliant Eva et Ganga, long de 15.22 kilomètres est la limite entre ces deux entités. La même Rivière jusqu’à son Embouchure avec la Rivière Nepoko constitue également la limite entre les deux provinces, une séparation d’une distance de 47.37 kilomètres de longueur.

Pour sa part, la Rivière Nepoko sert aussi sert aussi de limite entre la Tshopo et le Haut Uélé jusqu’à sa confluence avec la Rivière Nava, soit 3.96 kilomètres de longueur.

Il convient de marteler que ce rapport de l’Institut géographique Congolais est un guide pratique pour ces deux provinces. Ces dernières doivent désormais tourner la page et laisser la flamme de développement luire pour l’intérêt général de leurs populations. La province du Haut Uélé se dit résolument engagée dans la matérialisation de la vision du Chef de l’état Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Le gouverneur Christophe Baseane Nangaa s’inscrit dans la logique de désenclaver complètement la République Démocratique du Congo en vue de Booster son développement.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus