TANGANYIKA : une grève temporaire décrétée à l’Université de Kalemie

Sélection de la rédaction

Le personnel de l’université de Kalemie est en grève dès ce samedi 23 juillet 2022 et conditionne sa levé par la solution à la crise qui guette cette institution universitaire.

Ce personnel accuse Julie Ngungwa Mwayuma, gouverneure du Tanganyika, de tentative de déstabilisation de leur institution.

Ils l’ont déclaré dans un communiqué de presse le samedi 23 juillet 2022 où ils citent deux professeurs de l’université de Lubumbashi Unilu jadis secrétaires généraux de l’Unikal qui selon les signataires dudit communiqué, poussent Julie Ngungwa a déshonorer l’arrêté du ministre national de l’enseignement supérieur et universitaire ESU nommant les membres du nouveau comité de gestion de l’Unikal.

« Après avoir survécu aux multiples tempêtes de sa déstabilisation par certains politiciens, aujourd’hui encore l’histoire malheureuse de 20218 se répète. Quatre ans après, les professeurs de l’Unilu jadis secrétaires généraux dans les comités de gestion sortants de l’Unikal, viennent d’induire en erreur madame son excellence la gouverneure Julie Ngungwa en la poussant à mettre en cause l’arrêté de son excellence Monsieur le ministre de l’ESU nommant le nouveau comité de gestion de l’Unikal comme d’autres universités de la RDC « , ont-ils déclaré

Ces agents de l’université de Kalemie demandent à la chef de l’exécutif provinciale de prendre pour modèle son homologue de Lualaba Fifi Masuka qui selon eux, se bat au côté des autorités académiques de l’université de Kolwezi en faveur des agents de la modernisation des infrastructures universitaires pour leur mécanisation.

Bagalwa Asensio/Tanganyika

- Advertisement -spot_img

Les plus lus