RDC : « Bana Kin » qualifie les propos de Jean Marc KABUND-A-KABUND d’outrage, de la trahison et de l’atteinte à la sûreté de l’État

Sélection de la rédaction

Indignée par les propos injurieux de Jean Marc Kabund-a- KABUND proférés à l’endroit du Président de la République, Chef de l’Etat, Felix-Antoine Thisekedi Tshilombo, congolais de souche et de surcroît kinois, en date du 18 juillet 2022, l’Association Sans But Lucratif, Bana Kin a réagi, lundi 25 juillet 2022. C’était à l’issue d’une déclaration faite par son président, Godard Motemona avec les autres associations des kinois notamment la fraternité kinoise, en la salle de conférence Conforta dans la commune de Kasa-Vubu.

Face à ces propos injurieux, indigestes, dénués de tout fondement objectif, Bana Kin considére ces déclarations à tous égards; un Outrage à l’institution Président de la République , une Trahison et une atteinte à la sureté de l’Etat; un déni des réalisations du Président de la République ; une Usurpation de l’héritage idéologique de feu Etienne Tshisekedi Wa Mulumba.

A ce sujet, BANA KIN se sent interpellé par ces invectives, à plus d’un titre à savoir, d’une part, comme citoyen congolais et,d’autre part, comme Kinois.

Il ressort de ces propos que l’impétrant, de façon réductrice limite la dimension du Président de la République à un simple membre de l’UDPS et se refuse d’appréhender la stature institutionnelle du Président de la République, Félix-Antoine TSHISEKEDI.

C’est ici l’occasion de rappeler que,conformément à l’article 69 de la Constitution, le Président de la République est une Institution en soi, la première institution de l’État avec ses attributs, ses privilèges et considérations dus à son rang. Il est à ce titre, garant de la Nation, Chef de l’État, Commandant suprême des Forces Armées et de la Police Nationale Congolaise.

De ce fait, tous les congolais sont directement concernés par effronterie des assertions contenues dans les déclarations de KABUND-a- KABUND, car ces allégations consacrent un crime de lèse majesté et d’outrage en la personne du Chef de l’État.  » Celui qui touche au Président Felix -Antoine TSHISEKEDI, touche à tout le peuple congolais en général et en particulier aux kinois ».

D’après Bana kin, M. KABUND est vraisemblablement un anarchiste qui ne veut intégrer dans son langage l’élégance qui convient à la culture politique, celle d’un homme d’État.

Le discours de JM Kabund prononcé au moment où la République Démocratique du Congo est victime d’une agression, dans sa partie Est, par le Rwanda. Il vient de jouer sa partition diabolique à la recherche de la démobilisation de Peuple congolais et de la démoralisation de nos vaillantes troupes, à ce jour, dévouées à la préservation de l’intégrité territoriale de la Patrie.

Cet homme à l’intelligence obscurcit par ses ambitions démesurées et son arrogance qui tire ses origines dans le manque du sens de l’État, a tenté par ses inepties de diviser la patrie au bénéfice de l’ennemi.

En ce contexte de guerre, ces propos tenus à dessein constituent une preuve de trahison de la nation et de son antipatriotisme avéré qu’on ne peut passer sous silence.

En usant des artifices calomnieux, dont il en détient seul la recette, cet imposteur, de son vrai nom Kabundi wa Kabundi KABUND vient de démontrer, à tous, sa collaboration avec l’ennemi en temps de guerre. Bana Kin invite les congolais à demeurer vigilants et patriotes.

Face à cette tentative de démobilisation et de démoralisation des forces armées, les fils et filles de Kinshasa, héritier de l’esprit de résistance de M’zee Laurent Désiré Kabila qui a légué la devise: « ne jamais trahir le CONGO» opposons l’esprit Kinois pour ne pas trahir son Pays et son Président de la République, Chef de L’Etat, Commandant suprême de nos forces armées et de la Police Nationale Congolaise.

Comment expliquer qu’une personne se réclamant Tshisekediste ne reflète ni de près pire encore de loin les valeurs cardinales prônées par le SPHINX de Limete. Pendant que le Père de la démocratie, le Président Etienne TSHISEKEDI WA MULUMBA, YA TSHITSHI, d’heureuse mémoire, avait décidé pour cette fois-là de confier la direction du secrétariat général de l’UDPS à un Katangais. Ce machiavélique, soucieux de briguer ce poste par tous les moyens malicieux dont il est l’un des rare a en détenir la recette, s’est fait passer pour un RUND du Katanga au point même de changer son nom de KABUNDI WA KABUNDI en KABUND A KABUND.

Sans crainte d’être contredit par les hommes de Dieu et les lecteurs des saintes écritures, nous assistons plutôt aux prouesses d’un disciple de Caïn. Vu dans ce sens il est plutôt l’antithèse du TSHISEKEDISME.

Ce donneur de leçon qui a acquis des nombreuses propriétés en un temps record à travers la République, ment, insulte, usurpe, détourne, méprise, vilipende, fait preuve de violence physique à l’égard de son entourage, change de nom et de tribu par soif de pouvoir.
Mais qui est cet Homme! Mais d’où vient cet homme !

Face à la gravité des propos ci haut proférés, BANA KIN félicite le bureau de l’Assemblée Nationale pour avoir pris la mesure de sa responsabilité en ouvrant un dossier disciplinaire à l’endroit de cet impénitent et par la même occasion, encourage les instances judiciaires dans leur démarche de faire respecter la loi dans toute sa rigueur afin d’arrêter net ce libertinage verbal et diffamatoire, d’éviter un fâcheux précédent vis-à-vis de l’institution Président de la République tout en réprimant toutes formes de trahison.

A l’heure actuelle, il se présente l’opportunité de choisir le camp de la victoire, de la patrie, de l’héroïsme et du sens du devoir qu’ incarne le Président de la République, Félix-Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, Commandant suprême des FARDC et la Police National Congolais dont la paix, la sécurité, la concorde, le développement et l’amélioration des conditions de vie de la population congolaise demeure sa priorité.Le peuple d’abord, telle est la devise du Chef.

Bibiche Mungungu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus