Nord-Kivu: Des anciens rebelles interceptés à Mubambiro par le gouverneur militaire

Sélection de la rédaction

Des ex-combattants qui campaient au centre Mubambiro à Masisi se sont révoltés et commencé à vider le Camp jeudi 29 juillet 2022.

Ces anciens rebelles sont dans le Camp depuis plusieurs années suite à l’appel du gouvernement Congolais qui les promet une prise en charge dans le cadre du programme de désarmement, démobilisation et réinsertion communautaire et sécurisation PDDRCs, qui selon ces derniers, traîne et les laisse vivre seulement de l’espoir.

En présence du gouverneur qui est venu les rencontrer à Rutoboko dans la cité de Saké à 27 km de Goma, ces éléments ex-rebelles plaident pour que le gouvernement de la République à travers le PDDRCs qui honore les promesses leurs faites lorsqu’ils se rendaient.

« … Nous demandons au PDDRCS dont nous sommes à la disposition, de nous payer notre argent de désarmement pour que nos enfants aillent à l’école, que nos femmes vaquent aux activités. Aussi nous sommes des responsables bien reconnus par nos familles ». a demandé l’un des ses ex-combattants qui a été acclamé par ses collègues.

Le gouverneur militaire le lieutenant général Costant Ndima kogba, leur a rassuré du la considération de leurs revendications par le gouvernement.

A noter que le gouverneur n’a intercepté que quelques éléments sur le total de 1750. Il leur a donné des boissons et de la nourriture pour se ressaisir. D’autres sont même retournés dans leurs familles au courant de la même journée.

El Bagalwa/Nord-Kivu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus