Sud-Kivu: un militaire tire à bout portant sur ses deux collègues à Kabare

Sélection de la rédaction

Un militaire des forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) est mort assassiné par balle la journée de ce dimanche 31 juillet 2022 à l’endroit appelé Kalamba, non loin de la ferme de l’Innstitut national d’études et des recherches scientifiques INERA Mulungu dans le groupement de Miti en territoire de Kabare.

Selon les témoins, le militaire auteur de cet incident a tiré à bout portant sur ses deux collègues, tuant ainsi un d’entre. Il blessé un autre avant de tenter de prendre fuite vers le village Combo dans le même groupement mais il a été neutralisé et conduit au camp militaire de Nyamunyunye.

Nos sources renseignent que ses militaires se disputeraient une femme du milieu; version niée par des renseignements contradictoires qui indiquent plutôt que ces militaires se disputaient une somme de 50mille francs congolais

Contacté à ce sujet, le chef de groupement de Miti Monsieur Mambe Chirimwami confirme cet incident mais dit ne pas reconnaitre les causes des disputes entre ces éléments de la force loyaliste.

Le corps du militaire mort a été conduit à la morgue de l’hôpital provincial général de référence de Bukavu.

Salomon Mubasi/Bukavu

- Advertisement -spot_img

Les plus lus