Après 50 ans de son existence: La FEC honore Jeannot Bemba Saolona pour des loyaux services rendus à la nation congolaise

Sélection de la rédaction

Du 27 juillet 1972 au 27 juillet 2022, la Fédération des Entreprises du Congo (FEC) a totalisé 50 ans de son existence. Pour célébrer son cinquantenaire, elle prévoit une série d’activités à Kinshasa et à travers les provinces du pays.

Vendredi 31 juillet 2022 à l’espace Kemesha dans la commune de Gombe à Kinshasa, la FEC a organisé une grande cérémonie en l’honneur de l’un des présidents du conseil d’Administration de cette organisation, M. Jeannot Bemba Saolona, un mentor et l’un des meilleurs dirigeants de la fédération, au service du secteur privé congolais.

Albert Yuma, Président du conseil d’administration de la FEC

Dans son adresse, le président du Conseil d’administration de la FEC, Albert Yuma Mulimbi a rendu un vibrant hommage aux anciens dirigeants de la fédération, principalement à Jeannot Bemba Saolona, un modèle.

Il a reconnu les efforts abattus par ce grand homme qui a travaillé avec amour et son expertise au service de la nation.

« Pour moi, la FEC, c’est exactement ce que m’en a dit Jeannot Bemba Saolona en 2005, quand je suis allé le voir après que le président Pascal Kinduelo, président sortant, et certains membres de la FEC dont Georges FORREST, William DAMSEAUX et Richard PATEL, furent venus me proposer de prendre la présidence de notre fédération. Et voici ce que Jeannot Bemba m’a dit à l’époque : petit frère, c’est le tour de ta génération. Je sais que toi, tu te battras comme moi, contre les hérésies et les aventures économiques et que tu pousseras les décideurs et les politiques à donner priorité à l’économie et aux réalités du terrain », a-t-il rassuré.

Albert Yuma retient cinq points importants de Jeannot Bemba Saolona à savoir; le courage pour se battre contre les intérêts contraires; la conviction dans le rôle central de l’économie comme moteur du développement ; la lucidité pour toujours revenir vers la réalité et ne pas céder aux discours ambiants ; la foi inébranlable dans le rôle de l’Etat comme partenaire naturel du développement économique et convaincre les décideurs mais aussi dénoncer les hérésies.

Pour le patron de la FEC, tous ces éléments constituent des valeurs qui définissent de manière intemporelle de leur engagement et de leur action.

Bibiche Mungungu

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus