Environnement : « Le pays va veiller sur le respect de normes environnementales dans l’exploration et l’exploitation du pétrole et du gaz » (F. Tshisekedi)

Sélection de la rédaction

Le lancement par le président de la République Démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, le jeudi 28 juillet 2022, des appels d’offres de de vingt sept blocs pétroliers et gaziers inquiète des Organisations Non Gouvernementales de la protection de l’environnement.

Greenpeace, par exemple, estime que ce projet gouvernemental, quoique économiquement ambitieuse, pourrait avoir des conséquences fâcheuses sur des communautés riveraines de ces blocs pétroliers, la biodiversité et le climat mondial dans le mesure où ledit projet touche notamment un complexe riche en tourbière de la zone de la cuvette centrale.

De sa part, le gouvernement congolais, par la bouche de Félix Antoine Tshisekedi, a eu à rassurer que la République Démocratique du Congo va strictement veiller sur le respect des normes environnementales dans l’exploration et l’exploitation du pétrole et du gaz.

Le Chef de l’état congolais avait martelé que les travaux de forage et d’exploitation seraient soumis à un plan de gestion de l’environnement dans le but de minimiser les effets négatifs sur les écosystèmes.

Et de renchérir qu’à chaque étape, des études d’impact environnemental seraient examinées et approuvées par le ministère de l’environnement.

A en croire M. Didier Budimbu, Ministre des hydrocarbures, des études menées par son ministère indiquent que la Rdc disposerait d’un potentiel de 22 milliards de barils sur l’ensemble des bassins segmentaires et 66 millions de normo mètres cubes de gaz dessus dans les eaux du luc Kivu.

Pays aux dimensions continentales, la République Démocratique du Congo dispose d’énormes ressources naturelles. Un scandale géologique alors que la grande majorité de sa population vit dans une précarité indescriptible, selon plusieurs rapports des organismes internationaux.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_img

Les plus lus