RDC: Les associations des femmes vivant avec handicap sensibilisées sur les innovations de la Loi électorale

Sélection de la rédaction

La Fédération Nationale des Associations des Personnes Vivant avec Handicap du Congo (FENAPHACO-HANDICAP/Congo), » a organisée ce mercredi 03 août 2022 au siège de Caritas sur la 13e rue dans la commune de Limete, une matinée d’information et de sensibilisations des leaders des Organisations des femmes vivant avec handicaps, sur les innovations et les grandes lignes de la loi électorale.

Cette activité s’inscrit dans le cadre de la promotion des droits des femmes vivant avec handicaps, en rapport avec les prochaines échéances électorale de 2023.

A cette occasion, Me Patrick Pindu-di-Lusanga,, Coordonnateur national de la FENAPHACO, a rappelé l’objectif de cette structure, celle de voir beaucoup de femmes vivant avec handicap candidates aux prochaines élections :  » … Au niveau de la FENAPHACO, l’objectif est de voir beaucoup de femmes vivant avec handicap se présenter comme candidates lors des prochaines élections, notamment la présence des femmes responsables dans des partis politiques et regroupements politiques, aux organismes de prise des décisions. Il faut également qu’il y ait des femmes comme observateurs et témoins aux élections et aux seins des institutions nationales, provinciales et locales de prises de décisions en RDC « , a-t-il fait savoir.

De son côté, Mme Rachel Mbuyi Kabongo, présidente nationale des Réseaux des associations des femmes vivant avec handicap au sein de la FENAPHACO, a invité les femmes vivant avec handicap, de postuler massivement aux élections prochaines.

 » … C’est pourquoi, nous avons organisé cette matinée de sensibilisation pour identifier les candidates potentieles aux élections prochaines, … Nous avons toutes les catégories des femmes vivant avec handicap qui sont présentes : les aveugles, les malvoyants, les sourds-muets, les albinos, les femmes de petites tailles et les handicaps moteurs « , a expliqué Mme Rachel Mbuyi.

Avec l’appui financier et logistique de Africa Disability Alliance (ADF), la CENI, l’IFES, l’USAID et l’ONU-Femme, cette matinée avait pour objectif, de faire participer beaucoup de femmes vivant avec handicap dans la vie politique et publique, en particulier aux élections qui seront organisées en 2023.

José Wakadila et Science Kinkobo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus