Haut-Uélé : Le gouvernement provincial pour l’assainissement du climat des affaires

Sélection de la rédaction

En collaboration avec le ministre du Budget et le Guichet unique, le Ministre provincial de la Justice avait convoqué le jeudi 04 Août 2022, dans son cabinet à Isiro, Chef-lieu de la province.

La tripartite avait pour objectif principal d’assainir le climat des affaires dans la province de le Haut-Uélé afin d’attirer plus d’investisseurs. Et ce, après avoir fait le constat amer que plusieurs personnalités de son entité administrative se réfèrent encore et toujours aux vieux textes dans la création des entreprises en République Démocratique du Congo.

Dans cette rencontre, Martin Aladro (Ministre de la Justice), Françoise Sungufue (Ministre du Budget et Plan), Simon Asikuwo (Chef du Guichet unique) et leurs experts ont passé en revue toutes les questions relatives au fonctionnement du Guichet unique pour la création des Entreprises et en ont fait un constat amer.

Les exposés des uns et des autres ont porté sur l’historique du Guichet unique en République Démocratique du Congo en général et de son implantation depuis le 02 février 2020 dans la province du Haut-Uélé en particulier.

Ils ont été édifiés sur les attributions et missions dévolues au Guichet unique. Ils ont également été instruit sur les destinataires du Guichet unique ainsi que des conditions à remplir en vue de l’obtention des documents exigés pour la création d’entreprises.

Se confiant à la presse à l’issue de la réunion, Martin Aladro, Ministre provincial de la Justice, dit constater avec amertume que plusieurs assujettis demeurent jusqu’à ce jour dans l’ancien système pour l’obtention des documents de leurs entreprises,. Ce qui constitue un blocage pour l’avancement de la Province.

« Nous voudrions bien qu’a l’issue de notre rencontre qu’on puisse aussi vulgariser des nouvelles réformes pour que la Province du Haut-Uele puisse emboîter les pas et bénéficier aussi de nouvelles réformes du secteur de l’amélioration du climat des affaires », a-t-il déclaré.

Martin Aladro a invité et encouragé les propriétaires des entreprises non encore en règle avec les documents légaux de leurs entreprises, notamment le RCCM, à approcher les services du Guichet unique du Haut-Uele pour leur l’obtention dans le plus bref délai possible et surtout à moindre coût.

Et de conclure : « Avec le Guichet unique, vous n’avez qu’à débourser 80$ pour les personnes morales et 30$ pour les individus et vous relancez votre activité ».

Pour ce faire, le chef de bureau du Guichet unique dans le Haut-Uélé a informé ses pairs de la tenue prochaine dans le chef-lieu de la Province de le Haut-Uélé d’une rencontre de haut niveau de tous les services agissant et intervenant dans la création d’entreprises.

Il sera question d’étudier ensemble des modalités relatives à l’application de nouvelles réformes susceptibles de favoriser l’harmonisation du climat des Affaires dans cette partie de la République Démocratique du Congo.

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_img

Les plus lus