Religion : le mariage religieux chez les protestants est une bénédiction divine et non un sacrement !

Sélection de la rédaction

Beaucoup de gens ont tendance à célébrer maintenant leur mariage à l’église. Mais, qu’en est-il de la célébration du mariage religieux chez les protestants ?

Si pour l’église catholique romaine, le mariage est un sacrement, il n’en est pas le cas chez les églises protestantes où cette célébration vaut plutôt une bénédiction divine.Pour les protestants, le Mariage à l’église représente un engagement de respect et de fidélité pris par le couple devant Dieu.

Pour dire vrai chez les protestants, il n’existe pas de mariage comme tel. C’est l’union civile qui est seule valable, voire suffisant. Néanmoins, à la demande du couple, l’église est amenée à offrir un culte de bénédiction nuptiale.

Voici les grandes lignes du culte de Bénédiction nuptiale dans une église protestante :Le Cadre de la cérémonie comprend un moment d’accueil et de louange, des lectures bibliques, de prédication, et la prière universelle.Il doit être acté que les protestants n’ont pas une liturgie fixe pour la célébration du mariage.

Celle-ci est variée et dépend d’un Pasteur à un autre qui doit apprécier la situation et s’attendre avec le couple. C’est dire en d’autres mots que le déroulement de la cérémonie d’une bénédiction nuptiale est souvent adaptée aux couples : musique, cantiques, expression des témoins…

Un échange des anneaux a lieu, mais ces anneaux ne sont pas bénis comme des objets.Une autre étape importante dans ladite célébration est que le célébrant doit rappeler que le mariage civil a bel et bien eu lieu.

La cérémonie s’achève toujours par une étape incontournable qui est celle de la remise de la Bible aux mariés. Les protestants célèbrent leurs mariages un peu partout. Mais, cette cérémonie se passe normalement au temple.

Elle peut également se dérouler à une église louée ou cédée pour la circonstance. Le mariage peut également avoir lieu dans une salle adaptée ou tout simplement en plein air.

Une autre dimension du mariage religieux chez les protestants est que le mariage n’étant pas un sacrement, il est indissoluble. Néanmoins, les protestants reconnaissent le droit à l’erreur humaine et bénissent de nouveaux mariages après des divorces..

A suivre….

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus