RDC: Des Congolais considèrent la Monusco comme une force armée négative.

Sélection de la rédaction

La Mission d’observation des nations unies pour la stabilisation du Congo Monusco est devenue une bête noire pour le commun de mortels congolais.

Dans un communiqué rendu public le dimanche 07 août 2022, le Véranda Mutsanga, une structure citoyenne considérée comme un groupe de pression du Nord-Kivu, fait état que de nouvelles manifestations anti Monusco reprennent le lundi 08 août 2022 avec pour cible les bases de cette force onusienne.

Pour ce groupe, la Monusco est désormais considérée comme un groupe armé négatif suite aux meurtres qu’elle a commis pendant des manifestations exigeant son départ du territoire national. « Ces casques bleus seront désormais traités et traqués comme tout groupe armé :CODECO, ADF, M23-Rwanda pour avoir dévoilé leur vraie face en tuant à ciel ouvert les Congolais à Kasindi, Beni, Butembo, Uvira, kanyabayonga, Rutshuru et Nyiragongo pour vouloir imposer leur présence sur le territoire Congolais ». précise ce communiqué.

Ainsi, la véranda Mutsanga invite tous les Congolais de l’intérieur du pays et ceux vivant à l’étranger, de s’unir avec la population de l’Est du pays dans la lutte de pourchasser la Monusco qui selon elle, n’a pas un bilan à défendre en RDC après 22 ans de sa mission.

El Bagalwa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus