Conservation et protection de la biodiversité: L’Allemagne apporte un appui de 55 millions d’Euros à la RDC

Sélection de la rédaction

Le Directeur général a.i. de l’Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), Olivier Mushiete Nkole, et le Dr Jens Drillisch, Chargé de Portefeuille de la Banque de développement de l’Allemagne (KFW), ont signé le vendredi 12 août à Kinshasa, un aide-mémoire de la mission d’évaluation du Projet PBF (Programme de conservation de la Biodiversité et Gestion durable des Forêts) pour un montant global de 55.000.000  (cinquante-cinq millions) d’Euros,  destinés à la protection et à la conservation de la biodiversité dans six aires protégées de la RDC.

Ce financement qui concerne la Phase V du Projet « Programme de conservation de la Biodiversité et Gestion durable des Forêts- PBF », pour lequel l’ICCN est en partenariat public-privé avec quatre ONGs internationales sur terrain, va être utilisé pour  les principaux composants  du Projet, à savoir l’amélioration de la gestion des aires protégées, l’amélioration des conditions des populations vivant dans ou autour des aires protégées (populations riveraines), le renforcement des capacités de la Direction générale de l’ICCN pour la coordination du Projet et pour accélérer le rapprochement et la mise en œuvre des standards internationaux en matière de droits de l’homme au niveau de la Direction générale ainsi qu’au niveau des aires protégées.

Ce financement devra aussi soutenir les services des consultants et des auditeurs. Les six aires protégées concernées par ce financement sont le Parc national de Kahuzi-Biega avec l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS), le Parc national de la Salonga (PNS) avec l’ONG Fonds Mondial pour la nature (WWF), le Parc national de la Lomami (PNL) avec l’ONG Société Zoologique de Francfort (SZF), la Réserve de la Faune à Okapi (RFO), le Parc national de Kundelungu (PNKL) et la Réserve naturelle du Triangle de la Ngiri (RNTN).

Le contrat de financement sera conclu entre, d’une part le gouvernement de la RDC, représenté par le ministère des Finances et l’ICCN, et d’autre part par la KFW. La convention séparée du contrat de financement sera conclue entre le ministère de l’Environnement et Développement durable, l’ICCN agissant en tant que promoteur du projet, et la KFW. Le contrat de rétrocession (transfert des dons) sera signé entre le ministère des Finances et l’ICCN.

La réalisation du Projet sera du ressort du ministère de l’Environnement et Développement durable, tandis que l’ICCN sera responsable de la préparation et de l’exploitation du Projet.

A cette occasion de la signature de cet aide-mémoire, le Directeur général de l’ICCN, Olivier Mushiete Nkole a souligné que le document signé est l’aboutissement heureux d’un long travail de plusieurs mois qui a eu lieu depuis les rencontres de l’organisation de la coopération bilatérale entre la République Fédérale d’Allemagne et la République démocratique du Congo.

LRP

- Advertisement -spot_img

Les plus lus