RDC : l’économie nationale reste résiliente face aux effets du conflit russo-ukrainien et de la pandémie à Covid-19

Sélection de la rédaction

L’économie nationale de la République Démocratique du Congo reste résiliente face aux effets du conflit russo-ukrainien déclenché depuis le mois de février 2022 et de la pandémie à Covid-19.

C’est la gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC), Madame Malangu Kabedi Mbuyi, qui a confirmé la stabilité du marché des changes, des biens et services au cours de la soixante-quatrième réunion hebdomadaire du Conseil des ministres à laquelle elle a été invitée.

A en croire la gouverneure de la BCC, la croissance prévue du PIB réel estimée à 6,1% demeure supérieureà la moyenne de l’Afrique subsaharienne. Elle est principalement portée par le dynamisme du secteur minier.

Quant au rythme de formation des prix, il s’est globalement maintenu à son niveau de la semaine précédente attesté par un taux d’inflation hebdomadaire de 0,2% portant le cumul annuel à 7,1%.

Le marché des changes est donc resté globalement stable avec des faibles variations du taux de change justifiées par une appréciation de 0,02% sur le marché officiel et par une dépréciation de 0,24% au parallèle.

En cumul annuel, la monnaie nationale a perdu près de 0,9% de sa valeur au parallèle face à une dépréciation de 0,3% à l’indicatif.

LRP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus