Des obus lancés par des rebelles M23 font des victimes civiles à Rutrshuru.

Sélection de la rédaction

Trois (3) civils ont été grièvement blessés par des obus lancés par les rebelles du M23 sur les positions de l’armée congolaise dans les localités de Rwanguba et Rangira en territoire de Rutrshuru dans la province du Nord Kivu.

C’était au cours des récents affrontements entre les forces armées R.D.Congo (FARDC) et les rebelles du M23 dans les localités de Rwanguba et Rangira.

De ce fait, ces obus visaient notamment des véhicules des Forces armées congolaises qui se trouvaient en position offensive dans ces localités.

C’est du moins l’ information qui a été livrée par un habitant du milieu indiquant que les personnes blessées ont été urgemment conduits dans structures sanitaires pour des soins appropriés.

 » Nous revenons de la localité de Rangira puisque depuis 3h du matin, les rebelles M23 ont commencé à tirer plusieurs coups de balles en direction des positions de l’armée de notre pays. Ils ont par la suite lancé des obus qui sont tombés sur la localité de Rwangira… C’est ainsi que nous avons résolu de quitter notre village. Sur notre chemin, nous avons vu au niveau de Matepe plus de deux véhicules des nos militaires que les Rebelles M23 auraient certainement pris en vain pour cible d’attaque. »

Sur ce, il est important de noter que ces obus ont plutôt fait trois victimes parmi la population civile qui ont été acheminés à l’hôpital, a témoigné dans l’anonymat un habitant fuyant les hostilités autant que plusieurs autres habitants des villages ciblés pour gagner des régions sécurisées.

Notons que depuis mardi 16 août 2022 dernier, les FARDC sont passées dans la vitesse supérieure pour déloger les rebelles du M 23 installés dans plusieurs coins de la province du Nord-Kivu.

El Bagalwa

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus