Kinshasa : La statue de la vierge Marie volée à la paroisse Kibuka

Sélection de la rédaction

Décidément, les statues de la Vierge Marie n’ont pas fini d’être prises, particulièrement à Kinshasa, capitale de la République Démocratique du Congo.

Selon la presse catholique, des personnes inconnues ont emporté dans la nuit du dimanche 14 août à lundi 15 août 2022 la statue de la Vierge Marie à la grotte de la paroisse Kibuka dans la commune de Masina à Kinshasa.

Le constat est que des voleurs, après avoir percé le mur de la paroisse, ont cassé le cadenas qui protégeait la statue qu’ils ont dérobée.

Une certaine opinion rend directement la sentinelle de cette église complice d’un acte qualifié d’un sacrilège, en ce sens que ce veilleur de nuit possède son lieu de repos à quelques pas de la grotte. Celui-ci aurait avoué ne rien vu et entendu ce qui s’y était passé.

Comme dans les fois passées, une enquête est ouverte d’urgence pour tenter de récupérer cet élément sacré de l’église catholique. Aussi de retrouver les voleurs disparus dans la nature.

Une question se pose que d’aucuns se permettent de se poser : Pourquoi les voleurs se donnent de plus en plus la peine de voler la Vierge Marie dans les paroisses catholiques ? Auraient -ils reçu une recommandation d’un féticheur attiré ou d’un puissant marabout pour des raisons occultes ?

Serait-il tout seulement un sabotage prémédité pour nuire intentionnellement à la foi des fidèles catholiques qui se rendent chaque matin à la grotte de la Vierge Marie pour réciter leur Ave Maria ?

Affaire à suivre..!

Philippe Dephill Lipo

- Advertisement -spot_img

Les plus lus