Finances publiques : près de 3,2 milliards USD dépensés par le gouvernement jusqu’à fin juillet

Sélection de la rédaction

Selon le rapport mensuel des états de suivi budgétaire (ESB) du ministère du Budget, les dépenses globales du gouvernement de la République sont chiffrées à près de 3,2 milliards de dollars américains à la fin du mois juillet 2022, soit l’équivalent de 6.572,1 milliards de Francs congolais (CDF).

A en croire ce rapport dont quelques détails sont parvenus à la rédaction de mediacongo.net, les prévisions budgétaires fixées pour les dépenses du gouvernement au cours de la même période sont de l’ordre de 11.904,8 milliards de Francs congolais (CDF), soit plus de 5,9 milliards de dollars américains.

Ce rapport renseigne que pour le seul mois de juillet 2022, le gouvernement congolais a engagé des dépenses évaluées à 1.355,0 milliards de Francs congolais (CDF) tandis qu’en ressources internes, les dépenses effectuées sont de l’ordre de 6.572,1 milliards de Francs congolais (CDF) contre les prévisions budgétaires arrêtées à 10.286,5 milliards de Francs congolais (CDF).

Ce qui donne un taux d’exécution budgétaire de 63,9%.Le rapport mensuel des états de suivi budgétaire précise que, hormis les dépenses des rémunérations et celles liées à la rétrocession aux administrations financières ainsi qu’au service de la dette, les dépenses du mois de juillet dernier ont été orientées dans l’acquisition d’équipements agricoles destinés aux différents centres de production du Service national ; la réhabilitation des routes, pistes et ponts dans la commune urbano-rurale de Kibunda-Mamonambwa; l’acquisition et l’installation d’équipements pour la numérisation des enseignants et du personnel administratif du ministère de l’Enseignement primaire secondaire et technique (EPST).

Ces dépenses ont également été effectuées dans la mise à la disposition des fonds en faveur du ministère de l’Environnement relative à la reconstitution de la couverture végétale ou programme « Jardin scolaire » consistant à planter un (1) milliard d’arbres à l’horizon 2023 ; les travaux d’électrification de la ville de Mbandaka par l’énergie solaire.D’autres rubriques concernent l’assistance humanitaire d’urgence en faveur des victimes des attaques de Codeco et d’incendie des maisons d’habitation dans la nuit du 8 au 9 mai 2022 au village Masisi, territoire de Djulu, province de l’Ituri ainsi que de 679 ménages du Camp Luka, victimes des inondations à la suite des pluies diluviennes qu’a connu la ville de Kinshasa ; les travaux de construction de huit écoles techniques modernes dans la province du Maï-Ndombe et l’approvisionnement régulier des cantines militaires et des grands centres de consommation à travers le pays.

José Wakadila

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus