Tshopo : Madeleine Nilomba Sabiangu, la Nouvelle gouverneure déjà à Kisangani.

Sélection de la rédaction

Comme prévu dans son programme, la Nouvelle gouverneure de la province de la Tshopo, Madeleine Nilomba Sabiangu est arrivée à Kisangani le lundi 22 août 2022. Il était 13 heures locales quand le régulier de la campagne africaine d’aviation CAA a atterri bonnement à l’aéroport international de Bangoka.

Forte mobilisation pour un accueil chaleureux a été constatée tant à l’aéroport que le long de la route jusqu’à la place de la grande piste de Kisangani.

Après des honneurs policiers sur le tarmac de l’aéroport international de Bangoka, la nouvelle cheffe de l’exécutif provincial a eu droit à un bain de foule des Tshopolaises et Tshopolais venus saluer la première femme gouverneure dans l’histoire de leur province.

Douce, calme, souriante, ravissante, la femme qui ne jure que par le slogan  » Tshopo, il faut ebonga « , aura été impressionnée par la grande joie et l’allégresse manifestes sur les visages des habitants de la province à travers ceux de son chef-lieu, Kisangani.

De l’aéroport, le cortège du numéro de la province a pris la direction de la poste de Kisangani où la gouverneure devrait devrait prendre publiquement la parole pour s’adresser à ses administrés. Il est question à la nouvelle arrivée au gouvernorat de la Tshopo de saluer et remercier du fond du cœur tous les enfants de la Tshopo.

Madeleine Nilomba, en bonne mère de famille et consciente de la grande responsabilité qui est désormais la sienne, va demander pardon au nom des uns et des autres pardon pour les moments de frustrations ayant caractérisé les Tshopolaises et Tshopolais avant son investiture par le président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en tant que Gouverneure élue de la Tshopo.

La gouverneure de la Tshopo tout en implorant la grâces de tous de tourner cette page sombre, va insister sur l’apport de chacun des enfants de la Tshopo dans la lutte contre le sous développement, lequel se trouve être l’ennemi numéro 1 de leur Province.

Une opinion publique estime que la jeune femme devenue autorité provinciale de la Tshopo, a une détermination extraordinaire pour faire bouger les choses dans sa province. Tous les yeux des antonymes sont braqués sur elle en tant que jeune, femme, actrice sociale, humanitaire et femme politique pour apporter une manière de gérer la plus grande province de la République Démocratique du Congo, convoitée pour ses richesses du sol et du sol.

Il appartient désormais de se constituer une bonne équipe gouvernementale pour gagner le pari, mieux relever le défi.

Il convient de rappeler la Gouverneure Madeleine Nilomba avait été précédée à Kisangani depuis une semaine par son vice gouverneur, Pauline Lendongila qui avait eu à procéder à la remise et reprise avec le gouverneur sortant.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus