Environnement : la Rdc, pays riche en biodiversité pour un équilibre écologique du monde entier

Sélection de la rédaction

La République Démocratique du Congo possède une riche flore et faune. Une grande biodiversité constituée de nombreuses espèces végétales et animales rares et endémiques, ce qui fait que ce pays aux demensions continentales jouit un rôle important pour toute l’Afrique, voire le monde entier.

Des sources fiables font état que l’ex colonie belge comporte 11.000 espèces de plantes vasculaires connues et regroupées de la manière suivante : les algues : 249 espèces, les champignons: 582 espèces, les bryophytes : 154 espèces, les ptéridophytes : 383 espèces, les spermatophytes : 9.142 espèces avec 275 exotiques).

Elle compte plus de 377 familles, 2.136 genres et 10.531 espèces dont 1.377 seraient endémiques. Pour ce qui est des espèces animales, celles-ci sont constituées de 352 espèces de reptiles, 216 espèces de batraciens, 1.086 espèces d’oiseaux, 421 espèces de mammifères, environ 5.220 espèces des papillons, 1.596 espèces d’invertébrés aquatiques dont 1.423 d’eau douce et 183 marines et 544 espèces d’invertébrés terrestres.

Les poissons comprennent une quarantaine de familles de poissons regroupant d’environs 1 000 espèces dont près de 80 % vivent dans le système fluvial et le reste dans les lacs de l’Est du pays.

La République Démocratique du Congo compte également de nombreuses espèces de mammifères rares telles que les Gorilles de montagnes, les Gorilles de plaine, le Bonobo ou chimpanzé nain.

De même que l’Okapi, le Rhinocéros blanc du Nord, le Paon congolais. Les forêts de la République Démocratique du Congo couvrent environs 135 millions d’hectares dont 99 millions de forêts denses humides, soit 67% du territoire national.

Par ailleurs, ce patrimoine naturel congolais peut être classé en 3 trois grandes catégories, à savoir : 1. La Géomorphologique qui comporte les vallées, plaines, plateaux, montagnes, collines, cuvettes, falaises, pentes, grottes. 2. L’Hydrographique comportant des ruisseaux, rivières, chutes, rapides, cascades, fleuves, lacs, îles, presqu’îles, océans, sources thermales; 3. La Biogéographique : faune ( la vie animale ) et flore (la végétation naturelle, y compris les plantes, les champignons et les algues).

A en croire les observateurs avertis, le patrimoine naturel dont dispose la Rdc peut offrir plusieurs possibilités pour le pays de gagner en termes d’argent et aussi en termes de prestige. Notamment par l’affluence des curieux touristes dans leur soif effrénée de decouvrir diverses espèces végétales et animales qui sont endémiques en Rdc.

Ce faisant, le gouvernement de la République a tout intérêt, non seulement à assurer la protection ou la conservation de la faune et de la flore, mais aussi et surtout à valoriser dans la mesure du possible toutes ces richesses naturelles bénéfiques pour le développement du pays.

Wait and see

Science Kinkobo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus