Antananarivo : 19 morts et 21 blessées protestant contre le meurtre d’une personne albinos !

Sélection de la rédaction

La police malgache avoue avoir tué le lundii 29 août 2022, dix-neuf personnes et blessé une trentaine autres lors d’une manifestation populaire pour protester l’enlèvement et le meurtre d’un humain atteint d’albinisme à Antananarivo, la capitale du pays.

Près de 500 personnes s’étaient rassemblées devant le caserne de la Gendarmerie d’Ikongo, une commune située au sud de la capitale où quatre accusés étaient détenus pour avoir tué une femme et emporté pour toujours son enfant albinos.

N’ayant pas réussi à disperser la foule en usant du gaz lacrymogène et en tirant des coups de sommation, la police s’était vue dans l’obligation de tirer à balles réelles sur les protestataires déterminés à entrer dans la caserne pour se faire justice.

Le Madagascar connaît ces trois dernières années plusieurs agressions contre les personnes atteintes d’albinisme. En dépit de la célébration d’une journée internationale de sensibilisation à l’albinisme par les Nations-Unies le 13 juin de chaque année depuis 2015, la situation des personnes sujettes y est toujours déplorable.

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus