Ituri : Plusieurs morts dans les affrontements entre les Fardc et les CODECO à Mungwalu

Sélection de la rédaction

Quarante huit heures après les terribles affrontements ayant opposé les Fardc aux milieux des CODECO à Mungwalu, la population sortie de sa cachette constaté plusieurs corps sans vie le matin du Jeudi 01 septembre 2022, notamment à Sayo, chef lieu du quartier Kilo-moto en territoire de Djugu dans la province de l’ituri.

Un témoin anonyme fait état que des corps sans vie des miliciens de la CODECO giseraient à même le sol dans plusieurs coins de cette cité. Certains auraient les yeux ouverts face au ciel bleu, d’autres les visages contre le sol , tous ou presque porteraient des tenues militaires, et chacun aurait sa propre posture dans le trépas.

Parmi les victimes, un soi disant Major des miliciens, prénommé Janvier dont le corps était retrouvé sur l’avenue Kilimanjoro à la place communément appelée « Pla » où plusieurs machines des orpailleurs avaient été brûlées la veille par des miliciens.

Un militaire des Fardc était également tombé sur le champs de bataille, tué par imprudence par son compagnon alors que l’armée était à la défensive.

Des rumeurs persistantes circulent dans le milieu selon lesquelles les miliciens seraient déterminés à revenir sur le lieu pour récupérer les dépouilles mortelles de leurs compagnons décédés.

Le bilan total des pertes en vies humaines serait connu au moment où les Fardc feraient le ratissage du milieu qui se fait encore attendre, une inquiétude des habitants du terroir craignant d’éventuelles représailles de l’ennemi.

Dephill Philippe Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus