Coopération Japon-RDC: Signature de l’échange de notes avec le PAM dans le cadre du programme d’aide alimentaire aux cantines scolaires

Sélection de la rédaction

Le vendredi 2 septembre 2022 à Brazzaville, en présence du ministre de l’Enseignement Technique et Professionnel, M. Ghislain Thierry MAGUESSA EBOME, l’Ambassadeur du Japon en République du Congo, Monsieur MINAMI Hiro, a procédé à la signature de l’Echange de Notes avec Madame Anne-Claire MOUILLEZ, Représentante et Directrice du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en République du Congo, dans le cadre d’une assistance alimentaire en appui au Programme des Cantines Scolaires.

Cette assistance du Japon, dont le montant s’élève à environ un million cinq cent mille dollars américains (1.500.000 USD), soit près de 1 milliard de FCFA, va permettre la fourniture de 144 tonnes de poissons en conserve, 133 tonnes de riz, 119 tonnes de haricots et 30 tonnes du sel, afin d’assurer un repas quotidien durant toute l’année scolaire 2022/2023 dans 408 écoles primaires réparties dans 7 départements du pays (Bouenza, Lékoumou, Pool, Plateaux, Cuvette, Likouala et Sangha).

Dans son allocution, Monsieur MINAMI a souligné que cet apport du Japon s’inscrit dans la vision du président Denis SASSOU N’GUESSO, et du gouvernement de la République du Congo, qui font du développement agricole et de l’amélioration de la sécurité alimentaire, l’un des principaux axes du Plan National de Développement (PND/2022-2026).

Il a par ailleurs rappelé que le Japon, dans le cadre de sa coopération, tient compte de l’aspect de la contribution à une « croissance inclusive et durable », à l’instar du PND 2022-2026, dont l’objectif principal est de bâtir une économie forte, diversifiée et résiliente, en vue d’une croissance inclusive et un développement durable irréversible.

Convaincu que cette assistance permettra non seulement d’augmenter le taux de scolarisation mais aussi de garantir le développement des ressources humaines fondé sur l’idée que ce sont les élèves qui constituent l’avenir et la prospérité d’un pays, l’Ambassadeur MINAMI a émis le souhait que les aliments qui seront servis dans les différentes cantines scolaires, soient ceux de la croissance des enfants, qui serviront de pont pour le raffermissement des relations d’amitié entre le Japon et la République du Congo.

Au finish, Monsieur MINAMI Hiro a réitéré l’engagement du Japon, à accompagner les efforts du gouvernement de la République du Congo, non seulement pour l’amélioration de la situation nutritionnelle en milieux scolaires dans le cadre du programme des cantines scolaires, mais aussi et surtout, pour le développement de la filière de production de riz, grâce à la fourniture des équipements de rizerie et des matériels agricoles de haute technologie, pour le bien-être social de toute la population congolaise.

José Wakadila

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus