spot_img

Consulter le journal

Tanganyika : la synergie des forces vives des actions citoyennes pour le retour de la sécurité à Manono

AccueilSociétéTanganyika : la...

La synergie des forces vives du territoire de Manono en province du Tanganyika s’insurge contre la recrudescence de l’insécurité qui prévalent actuellement dans cette partie de la province.

Dans une lettre signée le 06 septembre 2022 adressée à la gouverneure Julie Ngungwa, ces organisations de la société civile dressent un tableau sombre relative à la sécurité dans leur milieu. Elles mettent directement en cause l’incompétence des autorités administratives locales.

Ainsi, exigeant-t-elles le relèvement et l’interpellation immédiate de ces dernières par l’autorité provinciale. Faute de quoi, les membres des trois mouvements membres de la synergie des la société force vive, la nouvelle société civile Congolaise , REDIC…,se verraient elles-mêmes dans l’obligation de poser des actes visant le rétablissement d’une situation sécuritaire dans ce territoire.

A partir du Lundi 12 septembre 2022, ils s’opposeraient vigoureusement à l’accès de toute autorité administrative à son office de travail.

A partir du mercredi 07 septembre 2022, les patrouilles nocturnes des hommes en uniforme seraient suspendues et qu’à la place, ce serait la Jeunesse de Manono qui assurerait sa propre sécurité.

Néanmoins, la police nationale congolaise continuera de veiller au maintien de l’ordre public.

Affaire à suivre

Bagalwa Asensio

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.