Loi des Finances 2023 : le gouvernement va déposer le collectif budgétaire 2022 au Parlement

Sélection de la rédaction

Dans quelques jours, le gouvernement de la république va déposer une Loi des Finances rectificative pour l’exercice 2022.

Selon le ministre des Finances, Nicolas Serge Kazadi Kadima Nzuji qui a livré cette information récemment à la presse, ce collectif budgétaire 2022 qui sera déposé à l’Assemblée nationale en sa qualité d’autorité budgétaire du pays, se justifie par le fait qu’à la fin du mois d’août courant, le gouvernement a déjà mobilisé 88 % des ressources financières à l’interne.


Mais par rapport aux projections du ministère des Finances, les régies financières (NDLR : Direction générale des douanes et accises, Direction générale des recettes administratives, domaniales et de participation et Direction générale des impôts) pourraient réaliser jusqu’à 150% des recettes à l’interne, à la fin de l’année 2022.


Au même moment, le gouvernement déposera également le projet de Loi des Finances pour l’exercice 2023 chiffré à 14,6 milliards de dollars américains, équivalent à près de 29 511,1 milliards de Francs congolais, ce qui représente un accroissement de 32,6 % par rapport à la Loi des Finances de l’exercice 2022 qui se chiffrait à 22.253 milliards de Francs congolais.


A noter que le projet de budget 2023 repose sur quelques indicateurs et agrégats macroéconomiques dont : un taux de croissance du PIB (Poids intérieur brut) de 6,7 % ; un taux déflateur du PIB de 9,8 % ; un taux d’inflation moyen de 8,9 % ; un taux d’inflation fin période 6,8 % ; un taux de change moyen de 2 021,9 CDF/USD ; un taux de change de fin période de 2 034,87 CDF/USD et un PIB nominal de 151 553,43 de Francs congolais. 


J.W.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus