spot_img

Consulter le journal

Présidence de la RDC : Vidiye Tshimanga démissionne de ses fonctions de Conseiller stratégique !

AccueilSociétéPrésidence de la...

Vidiye Tshimanga démissionne de ses fonctions du Conseiller spécial en matière stratégique du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo.

Vidiye Tshimanga a déposé sa lettre ad hoc le vendredi 16 septembre 2022, selon Jeune Afrique.

« J’ai déposé ce matin ma démission auprès de chef de l’État. Une décision mûrement réfléchi afin d’avoir toute liberté de dénoncer et lever le voile sur les commanditaires de machination. Et ainsi démonter, preuve à l’appui, les manipulations et détournements de mes propos… » a-t-il déclaré à cet organe de presse internationale.

Il y a peu, une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux montre visiblement le désormais ex Conseiller spécial en matière stratégique de Félix Antoine Tshisekedi en train de promettre aux présumés investisseurs des licences minutes moyennant 20% de commission.

Dans ses échanges avec les fameux investisseurs, V. Tshimanga décrit stratégiquement comme il serait en mesure de cacher sa part derrière les mandataires et les sociétés.

En dépit de cette démission, Vidiye Tshimanga serait l’objet d’une action disciplinaire, apprend-t-on d’une source fiable proche l’affaire.

Une commission de la présidence de la République signée par le Directeur du Cabinet, Eric Nyembo, avait été remise aux médias dans laquelle le Président de la République est déterminé à combattre énergiquement les antivaleurs.

Dephill Philippe Lipo

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

PSG : Le message curieux de Dembélé au Barça après les avoir éliminé

L’attaquant du PSG, Ousmane Dembélé a réagi avec calme et détermination après avoir été sifflé et insulté par les supporters du Barça avant et pendant le choc retour des quarts de finale de Ligue des Champions. Ousmane Dembélé a vécu...

Justice : L’ancien vice-ministre des Hydrocarbures, Moussa Mondo, condamné à 20 ans de servitude pénale pour le meurtre de sa femme

. Jugé en procédure de flagrance au Tribunal de Grande Instance de Kinshasa-Gombe, Moussa Mondo, ancien vice-ministre des Hydrocarbures sous le gouvernement Ilunga Ilunkamba et cadre du PPRD, a été condamné le mercredi 16 avril à 20 ans de prison...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.