spot_img

Consulter le journal

Culture : Koffi Olomidé au cœur d’un nouveau « bad buzz »

AccueilSociétéCulture : Koffi...


Antoine-Christophe Agbepa Mumba mieux connu sous le sobriquet de Koffi Olomidé se retrouve au cœur d’un nouveau « bad buzz ». Dans une courte vidéo, tournée à Paris, on le voit avoir un geste déplacé vis-à-vis d’une de ses collaboratrices.

Un acte qui ne passe pas très bien, surtout que l’artiste est, depuis le début de l’année 2022, ambassadeur de le culture congolaise.


La séquence ne dure que quelques secondes. On y voit Koffi Olomidé, dans un studio de répétition, passer à côté d’une de ses danseuses et lui poser la main sur une fesse, alors qu’elle lui tourne le dos. La jeune femme sursaute et se retourne.


Cet extrait provoque nombre de discussions sur la Toile. Beaucoup d’internautes condamnent un geste « déplacé » qui ne devrait « plus exister en 2022 ». Ils questionnent aussi sa position d’ambassadeur de la culture congolaise vu, comme le dit un commentateur, « le peu de respect qu’il a pour les femmes ».

Un récidiviste


Ce n’est pas la première fois que Koffi Olomidé est au cœur d’une polémique sur le traitement qu’il réserve à ses danseuses. La star a même été condamnée en France en 2021 à 18 mois de prison avec sursis pour avoir séquestré des collaboratrices.

Et en 2016, une autre vidéo avait provoqué un véritable tollé. Filmé à l’aéroport de Nairobi au Kenya, on le voyait donner un coup de pied à l’une de ses danseuses. Une affaire pour laquelle il avait été brièvement incarcéré à la prison centrale de Makala, à Kinshasa.

Par ce geste, Koffi Olomidé donne une preuve de plus que c’est récidiviste qui n’entend pas changer son comportement, en dépit des déboires judiciaires connus, son âge, mais aussi sa position d’un des aînés qu’il occupe aujourd’hui dans la sphère musicale congolaise.

Ambassadeur de la culture congolaise, le Congolais attend le voir plus responsable, plus respectueux des mœurs afin qu’il serve de modèle aux jeunes artistes-musiciens du pays, à l’image du doyen Jeannot Bombenga -88 ans d’âge aujourd’hui- dont le public n’a rien à lui reprocher sur le plan de la morale.


A son âge, Koffi Olomidé ne doit plus se livrer à ce genre de « blagues » qui peuvent ternir son image et surtout sa qualité d’ambassadeur de la culture congolaise.


DMK

Get notified whenever we post something new!

continuer la lecture

Kinshasa : La résidence de Vital Kamerhe attaquée par des hommes lourdement armés en tenue des FARDC

La résidence de l'honorable Vital Kamerhe, située dans la commune de la Gombe, a été attaquée cette nuit par une vingtaine d’hommes en tenue militaire « utilisant des drones », selon des sources. Des sources indiquent que le commando a...

Bureau définitif de l’A.N: F. TSHISEKEDI recommande que la liste soit revue et corrigée en tenant compte de la représentativité de la Grande Orientale

Le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est entretenu, vendredi à la Cité de l’Union africaine, avec 406 députés nationaux et une quarantaine des chefs de regroupements politiques de l’Union sacrée de la nation (USN) qui constituent...

Kinshasa: Plusieurs décès et dégâts matériels dans un accident de circulation au niveau de l’aéroport international de N’djili

Un accident de circulation routière s'est produit le jeudi 16 mai 2024 à Kinshasa, capitale de la République de la République Démocratique du Congo. Le drame ayant occasionné plusieurs pertes en vies humaines et des dégâts matériels considérables avait eu...

Enjoy exclusive access to all of our content

Get an online subscription and you can unlock any article you come across.