Culture : Koffi Olomidé au cœur d’un nouveau « bad buzz »

Sélection de la rédaction


Antoine-Christophe Agbepa Mumba mieux connu sous le sobriquet de Koffi Olomidé se retrouve au cœur d’un nouveau « bad buzz ». Dans une courte vidéo, tournée à Paris, on le voit avoir un geste déplacé vis-à-vis d’une de ses collaboratrices.

Un acte qui ne passe pas très bien, surtout que l’artiste est, depuis le début de l’année 2022, ambassadeur de le culture congolaise.


La séquence ne dure que quelques secondes. On y voit Koffi Olomidé, dans un studio de répétition, passer à côté d’une de ses danseuses et lui poser la main sur une fesse, alors qu’elle lui tourne le dos. La jeune femme sursaute et se retourne.


Cet extrait provoque nombre de discussions sur la Toile. Beaucoup d’internautes condamnent un geste « déplacé » qui ne devrait « plus exister en 2022 ». Ils questionnent aussi sa position d’ambassadeur de la culture congolaise vu, comme le dit un commentateur, « le peu de respect qu’il a pour les femmes ».

Un récidiviste


Ce n’est pas la première fois que Koffi Olomidé est au cœur d’une polémique sur le traitement qu’il réserve à ses danseuses. La star a même été condamnée en France en 2021 à 18 mois de prison avec sursis pour avoir séquestré des collaboratrices.

Et en 2016, une autre vidéo avait provoqué un véritable tollé. Filmé à l’aéroport de Nairobi au Kenya, on le voyait donner un coup de pied à l’une de ses danseuses. Une affaire pour laquelle il avait été brièvement incarcéré à la prison centrale de Makala, à Kinshasa.

Par ce geste, Koffi Olomidé donne une preuve de plus que c’est récidiviste qui n’entend pas changer son comportement, en dépit des déboires judiciaires connus, son âge, mais aussi sa position d’un des aînés qu’il occupe aujourd’hui dans la sphère musicale congolaise.

Ambassadeur de la culture congolaise, le Congolais attend le voir plus responsable, plus respectueux des mœurs afin qu’il serve de modèle aux jeunes artistes-musiciens du pays, à l’image du doyen Jeannot Bombenga -88 ans d’âge aujourd’hui- dont le public n’a rien à lui reprocher sur le plan de la morale.


A son âge, Koffi Olomidé ne doit plus se livrer à ce genre de « blagues » qui peuvent ternir son image et surtout sa qualité d’ambassadeur de la culture congolaise.


DMK

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus