Tentative de coup d’État en Rdc : Après F. Beya, c’est le tour du Lieutenant général Philémon Yav…

Sélection de la rédaction

Après François Beya, ancien conseiller spécial du Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo d’être arrêté et transféré à la prison pour haute trahison, c’est maintenant le tour du Lieutenant général Philémon Yav….

Plusieurs médias sociaux font état que le lieutenant général Philémon Yav a été arrêté et transféré à la prison de Makala le mardi 20 septembre 2022.

Alors que les Forces Armées Congolaises (Fardc) n’auraient pas encore officiellement annoncé le motif de son arrestation, des rumeurs persistantes courant à travers la capitale congolaise font état que ce haut gradé de l’armée aurait tenté de fomenter un coup d’État contre le pouvoir établi, une haute trahison.

Quoi qu’il en soit, le dossier de ce genre , à cause de son caractère hypersensible, sont généralement du domaine de la justice militaire ou encore de l’Agence Nationale des Renseignements ANR.

Au moment opportun, le commun de mortels s’attend à ce que les autorités compétentes puissent éclairer l’opinion nationale et internationale quant à ce comme la Présidence de la République avait fait autrefois pour le cas de François Beya, une affaire qui serait toujours actuelle alors que l’incriminé est à l’étranger pour des soins médicaux.

Le lieutenant général Philémon Yav était jusque là commandant de la troisième zone d’intervention militaire comprenant les deux Kivu, le Maniema, l’ituri et la Tshopo

Affaire à suivre…

Philippe Dephill Lipo

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_img

Les plus lus