L’agroforesterie : Une réponse aux besoins de la société et à l’augmentation de la production agricole en RDC

Sélection de la rédaction


Les experts du Forum de gestion des ressources naturelles (GRN) et de l’ONG internationale WWF/RDC, organisé le lundi 26 septembre à Kinshasa, ont indiqué que l’agroforesterie répond aux multiples besoins de la société et contribue à l’augmentation de la production agricole.

M. Jérôme Nzazi, organisateur de l’atelier sur cette matière, a souligné les experts du forum ont prouvé que l’agroforesterie est une réponse à la réduction de la menace tant pour la diversité paysagère ou éco-systémique que pour la faune sauvage et sur la gestion des ressources naturelles en République démocratique du Congo.


« La restauration des couverts végétaux en disparition, l’amélioration des habitats des espèces fauniques, l’hétérogénéité des essences dans le comportement et le mouvement des animaux constituent également les facteurs majeurs sont comptés parmi les multiples besoins de la société en termes de l’énergie, de la restauration du paysage et de l’alimentation », a laissé attendre l’organisateur.


Et de poursuivre que l’agroforesterie est comme facteur influençant le niveau de diversité des faunes sauvages, favorise également les interactions bénéfiques des plantes cultivées tout en réduisant les interactions défavorables en vue de l’amélioration de la structure du paysage et la diversité biologique.


L’agroforesterie est l’une des approches que les étudiants, chercheurs et futurs décideurs de demain peuvent se procurer pour résoudre les défis environnementaux et nutritionnels qui entourent le pays.


Les experts qui ont participé à cet atelier d’une journée, ont rappelé que les Congolais ont la responsabilité d’aménager l’environnement et doivent s’engager à encourager la pratique de l’agroforesterie.


LRP

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisement -spot_imgspot_imgspot_img

Les plus lus